• Image du mois

    Image hébergée par servimg.com
  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Image hébergée par servimg.com
  • Visiteurs

    Il y a 4 visiteurs en ligne
  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Pages FACEBOOK

  • Calendrier

    juillet 2019
    L Ma Me J V S D
    « juin    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • p'tit sondage :)

    Vous venez une fois par ...

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Fils RSS

  • Actualité Twitter

  • Instagram

    Instagram n'a pas renvoyé un code 200.

    Suivez-moi sur Instagram

Brissac – Hérault

Posté par tchiotbiloute59 le 23 juin 2019

Situé au pied de la Séranne, sur les contreforts des Cévennes, le village de Brissac est un îlot de verdure avec un riche patrimoine.

Image hébergée par servimg.com

Brissac-le-Bas

Dans le bas du village, un grand parc de verdure, avec des arbres majestueux, est parcouru par l’Avèze, un petit affluent de l’Hérault, qui prend ici sa source… ou plutôt ses source car il serait alimenté par 100 sources !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’église romane de Brissac, datant du XIIe siècle et dédiée à saint Nazaire et saint Celse. C’est un ancien prieuré dépendant de l’abbaye d’Aniane. Elle est classée MH depuis 1907

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le pont vieux de Brissac, sur l’Avèze, en direction de Brissac-le-Haut

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Chemin à travers les jardins, le long de la rivière

Image hébergée par servimg.com

Brissac-le-Haut

Le château-fort perché

Image hébergée par servimg.com

Vue sur Brissac-le-Bas et son église romane, depuis la montée vers Brissac-le-Haut

Image hébergée par servimg.com

Montée vers le château

Image hébergée par servimg.com

Macro en passant :)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le Château-fort de Brissac, datant du Xième siècle, agrandi au XIIIème et transformé en habitation au XVIIème. Il est privé et ne se visite pas.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Dans les ruelles médiévales

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

A découvrir également sur la commune, le pont de Saint-Étienne d’Issensac, sur l’Hérault, datant du XIVème siècle et classé MH. Article de mars 2018 : http://tchiotbiloute59.unblog.fr/2018/03/18/pont-de-saint-etienne-dissensac-2/

Localisation :

Brissac (Hérault – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Cévennes, - - Hérault, - Châteaux - fortifications, - Fontaines / lavoirs, - Religieux, - SUD DE FRANCE | Pas de Commentaire »

Crestet – Vaucluse

Posté par tchiotbiloute59 le 16 juin 2019

Sur la route entre Malaucène et Vaison-la-Romaine, un joli village perché se dessine dans le Massif des Dentelles de Montmirail et invite les curieux à s’y aventurer. Une petite route étroite nous emmène jusqu’à un parking au pied du village. En laissant notre voiture, on découvre ce village à pied, dans ses petites ruelles médiévales caladées.

Image hébergée par servimg.com

En entrant dans le village, on découvre la Chapelle de l’Annonciade, datant du XVIe siècle.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La montée vers le village

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Place principale du village avec sa fontaine et l’église Saint-Sauveur-et-Saint-Sixte, de style roman, dont la construction a débuté en 890.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’église n’est plus accessible à la visite à la suite de dégradations, mais une grille permet de voir son intérieur.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Dans les ruelles médiévales et ses calades de pierre

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La montée au château

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le château médiéval du XIIème siècle, ancienne résidence des Évêques de Vaison-la-Romaine. En période de conflit avec les Comtes de Toulouse, les Évêques de Vaison venaient s’y réfugier.

Image hébergée par servimg.com

Vue sur le village et le massif du Ventoux

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Porte de Salles

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Redescente pour la fin de la visite

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Crestet (Vaucluse – Provence-Alpes-Côte-d’Azur)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Provence, - - Vaucluse, - Châteaux - fortifications, - Fontaines / lavoirs, - Religieux, - SUD DE FRANCE, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Solre-sur-Sambre – Hainaut

Posté par tchiotbiloute59 le 28 mai 2019

Le Château-fort de Solre-sur-Sambre (commune d’Erquelinnes). Construit en calcaire, le château fort est une ancienne propriété de la seigneurie de Barbençon de la fin du 13ème au 15ème siècle.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

« Il s’agit d’un des plus anciens château forts du Hainaut et qui constitue, par son état exceptionnel de conservation, un témoin remarquable de l’architecture des châteaux forts au Moyen âge. De chaque côté du donjon devenu tour porche, on ajouta au 14ème siècle une enceinte flanquée de quatre tours d’angle circulaires. Il est entouré de douves alimentées par la rivière « La Thure ». »

Image hébergée par servimg.com

« Plusieurs détails remarquables sont visibles de l’extérieur du château, en empruntant le sentier qui longe les fossés: mâchicoulis, masque de pierre, etc… Le pont en pierre à deux arches, qui mène à l’entrée de la tour porche, remplace un pont-levis et date de la fin du 19ème siècle. L’intérieur du château est actuellement inaccessible au public mais le village est agréable et une promenade autour du château permet d’en admirer l’architecture. » (source : erquelinnes.be)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Après avoir fait une magnifique vallée en Avesnois, la Thure termine sa course avant de se jeter dans la Sambre.

Image hébergée par servimg.com

L’église Saint-Médard, construite au début du 16ème siècle et fortement modifiée au 18ème siècle. Elle est de style gothique hennuyer et possède des fonts baptismaux de 1434.

Image hébergée par servimg.com

Depuis l’église, vue sur la Sambre et l’ancien moulin à eau.

Image hébergée par servimg.com

Les bords de Sambre.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Écluse sur la Sambre, 1ère écluse belge après la frontière

Image hébergée par servimg.com

Solre-sur-Sambre (Hainaut – Belgique)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Province du Hainaut, - Belgique, - Châteaux - fortifications, - Moulins, - Religieux, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Porte de Paris – Lille

Posté par tchiotbiloute59 le 26 mai 2019

La Porte de Paris et le beffroi de l’Hôtel de Ville de Lille, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Image hébergée par servimg.com

Lille (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Lille, - Beffrois, - Châteaux - fortifications, - Unesco | Pas de Commentaire »

Château de Fère-en-Tardenois – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 21 mai 2019

Les ruines du Château de Fère-en-Tardenois dans l’Aisne, élevé au XIIIe siècle sur une butte féodale artificielle polygonale et pavée. Il subsiste la base des sept tours ornée d’un dessin en dents d’engrenage. Au XVIe siècle fut construit le célèbre pont à deux galeries jeté sur le fossé entre la poterne et le pavillon d’entrée. C’est la préfiguration du château de Chenonceau. A la mort d’Henri II, dernier duc de Montmorency, le château fut confisqué par le roi Louis XIII, avant d’être démoli par le duc d’Orléans, futur Philippe Égalité.

Image hébergée par servimg.com

Avant la destruction…

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Fère-en-Tardenois (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Ponts, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Longpont – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 26 avril 2019

Un joli village à découvrir près de Soissons. Septmont se situe dans la vallée de la Savière, à la lisière de la forêt de Retz.

Entrons par la porte fortifiée de l’Abbaye datant du XVe siècle. Elle est surmontée de 4 tourelles.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La rue des Tourelles déroule ses façades anciennes en pierre jusqu’à l’Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Nous arrivons sur la place de l’Abbaye et les impressionnantes ruines de l’Abbaye Notre-Dame de Longpont, ancienne abbaye fortifiée cistercienne. Elle fut fondée en 1131 par Bernard de Clairvaux à la demande de l’évêque de Soissons, Josselin de Vierzy.
L’église abbatiale gothique fut construite au début du XIIIe siècle, entre 1192 et 1227, date de sa consécration en présence du roi de France saint Louis.
Elle fut détruite après le départ des moines à la Révolution française (1793), jusqu’au rachat des ruines en 1804 par le comte Henri de Montesquiou (1768-1844) dont les descendants continuent à entretenir de nos jours les restes des anciens bâtiments monastiques.
L’abbaye fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1889. Le bâtiment privé se visite : abbayedelongpont.fr

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Sur la place de l’Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Le lavoir de Longpont, construit avec les pierres de l’Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Localisation :

Longpont (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Religieux | Pas de Commentaire »

Sète – Hérault

Posté par tchiotbiloute59 le 20 mars 2019

Sète, la Venise du Languedoc

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le Port de Sète avec le Phare Saint-Louis, situé au bout du môle Saint Louis, chaussée empierrée construite lors de la fondation de la ville. Le phare a été construit vers 1680, démoli en 1944 par les allemands, il a été reconstruit en 1948.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Depuis le Mont Saint Clair

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le Fort Saint Pierre, construit en 1743-46, transformé en Théâtre de la Mer.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le cimetière des marins sur les pentes du Mont-Saint-Clair.

Image hébergée par servimg.com

Le Phare du Mont-Saint-Clair, au dessus du cimetière marin de Sète, édifié en 1903 et inscrit aux MH depuis 2011.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Sète (Hérault – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Hérault, - Châteaux - fortifications, - Phares, - SUD DE FRANCE | Pas de Commentaire »

Chimay – ville princière

Posté par tchiotbiloute59 le 15 mars 2019

Chimay se situe au sud de la Province du Hainaut, en Wallonie, sur la bande calcaire La Calestienne. La ville est traversée par l’Eau Blanche, qui prend sa source sur la commune, comme l’Oise, à quelques kilomètres au sud de la ville. En 1486, le comté de Chimay est érigé en Principauté par Maximilien d’Autriche en faveur de Charles de Croÿ, futur parrain de Charles Quint.

L’incontournable : le Château de Chimay

Dominant la vallée de l’Eau Blanche, le château de Chimay serait une construction médiévale dont l’origine ancienne n’a pu être déterminée avec précision. En effet, celui-ci aurait, suivant certaines chroniques anciennes, été construit vers l’an 1000, au même emplacement qu’un donjon autour duquel plusieurs tours et une enceinte auraient été élevées au cours des XIIIe et XIVe siècles. Au cours du XVIIe siècle, les armées de Don Juan d’Autriche et de Turenne assiégèrent tour à tour le château et y perpétrèrent d’importantes destructions.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Au XIXe siècle, le prince François Joseph de Riquet de Caraman, fit exécuter les travaux nécessaires pour réparer les nombreuses dégradations commises au cours des siècles précédents. Quant à madame Tallien, c’est elle qui fit construire le petit théâtre qui porte son nom. Il eut encore à subir l’incendie de 1935 au cours duquel il fut à nouveau gravement endommagé. Les restaurations qui y furent entreprises lui ont rendu son aspect Renaissance. Le petit théâtre de 220 places construit en 1863 et remplace le théâtre aménagé au début du même siècle. Il est une réplique miniature de celui du château de Fontainebleau. Il a servi de décor au film « Le maître de musique ». La chapelle a conservé de 1449 à 1452 le Saint-suaire se trouvant actuellement à Turin.
Il est toujours la demeure de la famille princière de Chimay et se visite. (source : http://www.ville-de-chimay.be/)
Plus d’infos : https://chateaudechimay.be

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Dans la rue du Château, le porche ouvre sur la Grand’Place

Image hébergée par servimg.com

Le coeur de la ville : la Grand’Place

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Au centre de la Grand’Place se situe la Fontaine des Princes, du sculpteur Geefs, offerte en 1852 par le prince Joseph pour remplacer une ancienne fontaine endommagée.
Ce monument est de style néogothique de 10 m de haut avec quatre fontaines à la base et quatre statues de Pierre-Paul Riquet, créateur du canal du Midi et ancêtre des Princes de Chimay, Thérésa Cabarrus, épouse du 15e prince de Chimay, Philippe-Gabriel-Maurice d’Alsace-Hénin-Liétard, 14e prince de Chimay, et François-Joseph-Philippe, 15e prince de Chimay. Au sommet, une statuette personnifie la ville, appuyée sur un écu avec les armes de Chimay et des Caraman.

Image hébergée par servimg.com

Le monument remarquable : la Collégiale Saints Pierre et Paul

Son architecture est très proche de la Collégiale d’Avesnes-sur-Helpe et nous rappelle que le Hainaut franco-belge ne faisait autrefois qu’un…
La collégiale Saints Pierre et Paul est bâtie en pierre bleue. Son chœur, partie la plus ancienne, date de 1250. Son clocher bulbeux, datant de 1732, possède un carillon de 26 cloches.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Elle abrite le mausolée en marbre noir orné d’un gisant d’albâtre du premier Prince de Chimay (Charles de Croy) mort en 1527 ainsi qu’une croix gothique ornée d’un Christ en bois polychrome du XVIème siècle.

Image hébergée par servimg.com

L’insolite : les Grands Escaliers

A l’arrière de la Collégiale, sur la Place du Chapitre, démarre les Grands Escaliers qui font la liaison entre la Ville Haute et la Ville Basse. On est peut-être dans le « Plat Pays » mais Chimay se situe au commencement de l’Ardenne. ;)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La Ville Basse possède encore sa structure médiévale.

La Fontaine Sainte-Prisce.

Image hébergée par servimg.com

Le lavoir de la Basse Ville, datant de 1622 et sa légende des 7 sauts. Selon cette légende, des soldats voulu envahir la ville princière en passant par le tuyau de vidange du lavoir. Soldats qui seront assomés par les lavandières de la ville.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La Maison des Loupards, du nom de la fanfare chimacienne qui a occupé ce lieu. L’immeuble est classé. C’était autrefois un four à pain. puis une étable. C’est aujourd’hui un restaurant : http://loriginalchimay.be/

Image hébergée par servimg.com

Chimay (Province du Hainaut – Wallonie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Chimay, - - Province du Hainaut, - Belgique, - Châteaux - fortifications, - Fontaines / lavoirs, - Religieux, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

La Ferté-Milon – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 5 mars 2019

Le village de la Ferté-Milon, patrie de Jean Racine, le Village Préféré des Français 2019 ? Pour voter : France TV

Les bords de l’Ourcq, au pied du Château.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La passerelle Eiffel, construite par Gustave Eiffel en 1868.

Image hébergée par servimg.com

Le Canal de l’Ourcq

Image hébergée par servimg.com

La rue des Bouchers.

Image hébergée par servimg.com

L’église Notre-Dame, édifice classé datant des XII et XVIèmes siècles.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La rue des Rats.

Image hébergée par servimg.com

Ruine de l’ancienne porte d’accès au village, à proximité du château.

Image hébergée par servimg.com

Les ruines du château de La Ferté-Milon, sur les hauteurs du village natale de Jean Racine. Sa construction fut décidée par Louis d’Orléans en 1393. Sa mort arrêta la construction et le projet fut rapidement interrompu. Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Image hébergée par servimg.com

Les architectes ne purent qu’édifier la façade principale par manque de moyens financiers, et de temps.

Image hébergée par servimg.com

La façade mesure actuellement 102 mètres de long sur 28 mètres de haut.

Image hébergée par servimg.com

Un grand relief, représentant le couronnement de la Vierge, surmonte les restes de la porte qui s’ouvre entre les deux tours du milieu. La façade est devancée par un fossé.

Image hébergée par servimg.com

Localisation

La Ferté-Milon (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Ponts, - Religieux | Pas de Commentaire »

Berzy-le-Sec – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 20 janvier 2019

En quittant les grands axes de Soissons, par une petite route sinueuse qui monte, on découvre le joli petit village de Berzy-le-Sec, surplombant la Vallée de la Crise.

Image hébergée par servimg.com

Sur la place du village, on y découvre la mairie, l’église et le château

Image hébergée par servimg.com

Le Château de Berzy, en partie en ruine, est un ancien château fort du XIVe ou XVe siècle, remanié au XVIe siècle. Il est classé depuis 1926. Une association le restaure depuis plus 18 ans.

Image hébergée par servimg.com

« Surplombant la vallée de la Crise, Berzy apparaît pour la première fois dans les textes en 1161. Le château, voisin de l’église communale dédiée à saint Quentin, a été construit sur plusieurs périodes entre le XIIe et le XVIe siècle. Les embellissements de style renaissance les plus significatifs de son architecture sont imputables à Nicolas de Louvain, chambellan du duc d’Orléans et capitaine du château de Villers-Cotterêts lorsqu’il entra en possession du château de Berzy. Du XVIIIe siècle jusqu’aux ravages de la Grande Guerre, le château sera vraisemblablement transformé en exploitation agricole. Déchiqueté par les obus et menacé de ruine, le site sera inscrit aux Monuments Historiques dès 1926 mais à cause d’un procès intenté par le propriétaire il faudra attendre 1932 pour que les premiers travaux de consolidation soient entrepris.

Image hébergée par servimg.com

Le monument appartient aujourd’hui à la commune de Berzy-le-Sec et a été confié à l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de l’Aisne Méridionale qui y a installé son siège. Créée en 1998, cette association est affiliée au réseau national « Rempart » et a pour vocation la sauvegarde, la mise en valeur et l’animation du patrimoine historique en milieu rural. Les premiers chantiers de bénévoles ont commencé au début des années 2000 et aujourd’hui le succès est tel que l’association ne peut même plus accueillir tous les volontaires. Au-delà de sa restauration, le château de Berzy est devenu un inestimable outil de transmission d’un savoir-faire. Encadrés par des professionnels, différents ateliers permettent aux bénévoles de se former dans divers domaines : charpente, menuiserie, taille de pierre,céramique, serrurerie, ferronnerie et même orfèvrerie médiévale. » Source : aisne.com

Image hébergée par servimg.com

A côté du château, l’église Saint-Quentin, datant du XIIème siècle, exemple de la transition entre le roman et le gothique. Elle possède des peintures murales des XIIe et XIIIe siècles. Elle fut en grande partie détruite pendant la première guerre mondiale et reconstruite. Elle est classée aux Monuments Historiques depuis 1886.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’état de l’église en 1918, en grande partie détruite pendant la première guerre mondiale, et ensuite reconstruite. (photographie des fonds Raoul Berthelé, conservée par les archives municipales de la ville de Toulouse)

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Berzy-le-Sec (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Religieux, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

12345...32
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne