• Image du mois

    Image hébergée par servimg.com
  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Image hébergée par servimg.com
  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne




  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Calendrier

    mai 2019
    L Ma Me J V S D
    « avr    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • p'tit sondage :)

    Vous venez une fois par ...

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Fils RSS

  • Actualité Twitter

  • Instagram

    Instagram n'a pas renvoyé un code 200.

    Suivez-moi sur Instagram

Longpont – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 26 avril 2019

Un joli village à découvrir près de Soissons. Septmont se situe dans la vallée de la Savière, à la lisière de la forêt de Retz.

Entrons par la porte fortifiée de l’Abbaye datant du XVe siècle. Elle est surmontée de 4 tourelles.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La rue des Tourelles déroule ses façades anciennes en pierre jusqu’à l’Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Nous arrivons sur la place de l’Abbaye et les impressionnantes ruines de l’Abbaye Notre-Dame de Longpont, ancienne abbaye fortifiée cistercienne. Elle fut fondée en 1131 par Bernard de Clairvaux à la demande de l’évêque de Soissons, Josselin de Vierzy.
L’église abbatiale gothique fut construite au début du XIIIe siècle, entre 1192 et 1227, date de sa consécration en présence du roi de France saint Louis.
Elle fut détruite après le départ des moines à la Révolution française (1793), jusqu’au rachat des ruines en 1804 par le comte Henri de Montesquiou (1768-1844) dont les descendants continuent à entretenir de nos jours les restes des anciens bâtiments monastiques.
L’abbaye fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1889. Le bâtiment privé se visite : abbayedelongpont.fr

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Sur la place de l’Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Le lavoir de Longpont, construit avec les pierres de l’Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Localisation :

Longpont (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Religieux | Pas de Commentaire »

Abbaye de Saint-Roman – Beaucaire

Posté par tchiotbiloute59 le 23 avril 2019

« L’Abbaye troglodytique de Saint-Roman à Beaucaire, site unique en Europe. L’Abbaye se situe sur petit massif calcaire, truffé de grottes, habité depuis la préhistoire par des tribus de chasseurs. Les moines s’y seraient installés à la fin du Ve siècle. Emules de St-Roman, lui même disciple de Saint Jean Cassien qui avait fréquenté les moines du désert d’Egypte, ils adoptèrent un style de vie monastique qui s’inspire de celui des moines de l’Orient Chrétien (sites erémitiques et monastiques d’Egypte et de Cappadoce).

Image hébergée par servimg.com

Ils embrassent au VIIè ou VIIIè siècles la règle de Saint-Benoit, le monastère devient une abbaye bénédictine et un important lieu de pélerinage où l’on vient vénérer les reliques de Saint Roman et St Trophime.
Au XIVème siècle, Urbain V y installe un studium où était délivré un enseignement gratuit aux jeunes gens doués pour les études, qu’ils soient pauvres ou riches.
Après le départ des papes d’Avignon, l’abbaye va peu à peu décliner.

Image hébergée par servimg.com

Elle sera finalement vendue à un particulier qui achèvera de la fortifier et construira un petit château sur la terrasse. Château dont les pierres seront vendues par l’un des derniers propriétaires durant la première moitié du XIXème siècle.
Le site resté longtemps à l’abandon sera acquis par la commune de Beaucaire en 1988. Elle obtient le classement en Monument Historique en 1991. » source : https://www.avignon-et-provence.com/

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La visite commence dans l’incroyable chapelle des IXe et XIIIe siècle, creusée dans la roche.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Direction le sommet du rocher

Image hébergée par servimg.com

Au sommet, 152 tombes rupestres sont encore visibles.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Vue sur la Vallée du Rhône,

Image hébergée par servimg.com

le Ventoux et Avignon.

Image hébergée par servimg.com

Ancienne cellule monastique

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Sortie étroite de la cellule monastique.

Image hébergée par servimg.com

Panorama sur la Vallée du Rhône, vers Beaucaire et Tarascon.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les Grandes Salles du XIVe siècle.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Retour dans la chapelle (IXe – XIIIe siècle)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La sortie…

Image hébergée par servimg.com

Toutes les informations pratiques : http://abbaye-saint-roman.com/

Localisation :

Beaucaire (Gard – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Gard, - - Provence, - Religieux, - SUD DE FRANCE, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Chimay – ville princière

Posté par tchiotbiloute59 le 15 mars 2019

Chimay se situe au sud de la Province du Hainaut, en Wallonie, sur la bande calcaire La Calestienne. La ville est traversée par l’Eau Blanche, qui prend sa source sur la commune, comme l’Oise, à quelques kilomètres au sud de la ville. En 1486, le comté de Chimay est érigé en Principauté par Maximilien d’Autriche en faveur de Charles de Croÿ, futur parrain de Charles Quint.

L’incontournable : le Château de Chimay

Dominant la vallée de l’Eau Blanche, le château de Chimay serait une construction médiévale dont l’origine ancienne n’a pu être déterminée avec précision. En effet, celui-ci aurait, suivant certaines chroniques anciennes, été construit vers l’an 1000, au même emplacement qu’un donjon autour duquel plusieurs tours et une enceinte auraient été élevées au cours des XIIIe et XIVe siècles. Au cours du XVIIe siècle, les armées de Don Juan d’Autriche et de Turenne assiégèrent tour à tour le château et y perpétrèrent d’importantes destructions.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Au XIXe siècle, le prince François Joseph de Riquet de Caraman, fit exécuter les travaux nécessaires pour réparer les nombreuses dégradations commises au cours des siècles précédents. Quant à madame Tallien, c’est elle qui fit construire le petit théâtre qui porte son nom. Il eut encore à subir l’incendie de 1935 au cours duquel il fut à nouveau gravement endommagé. Les restaurations qui y furent entreprises lui ont rendu son aspect Renaissance. Le petit théâtre de 220 places construit en 1863 et remplace le théâtre aménagé au début du même siècle. Il est une réplique miniature de celui du château de Fontainebleau. Il a servi de décor au film « Le maître de musique ». La chapelle a conservé de 1449 à 1452 le Saint-suaire se trouvant actuellement à Turin.
Il est toujours la demeure de la famille princière de Chimay et se visite. (source : http://www.ville-de-chimay.be/)
Plus d’infos : https://chateaudechimay.be

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Dans la rue du Château, le porche ouvre sur la Grand’Place

Image hébergée par servimg.com

Le coeur de la ville : la Grand’Place

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Au centre de la Grand’Place se situe la Fontaine des Princes, du sculpteur Geefs, offerte en 1852 par le prince Joseph pour remplacer une ancienne fontaine endommagée.
Ce monument est de style néogothique de 10 m de haut avec quatre fontaines à la base et quatre statues de Pierre-Paul Riquet, créateur du canal du Midi et ancêtre des Princes de Chimay, Thérésa Cabarrus, épouse du 15e prince de Chimay, Philippe-Gabriel-Maurice d’Alsace-Hénin-Liétard, 14e prince de Chimay, et François-Joseph-Philippe, 15e prince de Chimay. Au sommet, une statuette personnifie la ville, appuyée sur un écu avec les armes de Chimay et des Caraman.

Image hébergée par servimg.com

Le monument remarquable : la Collégiale Saints Pierre et Paul

Son architecture est très proche de la Collégiale d’Avesnes-sur-Helpe et nous rappelle que le Hainaut franco-belge ne faisait autrefois qu’un…
La collégiale Saints Pierre et Paul est bâtie en pierre bleue. Son chœur, partie la plus ancienne, date de 1250. Son clocher bulbeux, datant de 1732, possède un carillon de 26 cloches.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Elle abrite le mausolée en marbre noir orné d’un gisant d’albâtre du premier Prince de Chimay (Charles de Croy) mort en 1527 ainsi qu’une croix gothique ornée d’un Christ en bois polychrome du XVIème siècle.

Image hébergée par servimg.com

L’insolite : les Grands Escaliers

A l’arrière de la Collégiale, sur la Place du Chapitre, démarre les Grands Escaliers qui font la liaison entre la Ville Haute et la Ville Basse. On est peut-être dans le « Plat Pays » mais Chimay se situe au commencement de l’Ardenne. ;)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La Ville Basse possède encore sa structure médiévale.

La Fontaine Sainte-Prisce.

Image hébergée par servimg.com

Le lavoir de la Basse Ville, datant de 1622 et sa légende des 7 sauts. Selon cette légende, des soldats voulu envahir la ville princière en passant par le tuyau de vidange du lavoir. Soldats qui seront assomés par les lavandières de la ville.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La Maison des Loupards, du nom de la fanfare chimacienne qui a occupé ce lieu. L’immeuble est classé. C’était autrefois un four à pain. puis une étable. C’est aujourd’hui un restaurant : http://loriginalchimay.be/

Image hébergée par servimg.com

Chimay (Province du Hainaut – Wallonie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Chimay, - - Province du Hainaut, - Belgique, - Châteaux - fortifications, - Fontaines / lavoirs, - Religieux, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Abbaye de Scourmont – Chimay

Posté par tchiotbiloute59 le 14 mars 2019

Chimay est connu dans le monde entier pour sa bière trappiste, c’est à dire brassée par les moines. Il n’existe que 12 abbayes labellisées trappistes dans le monde. L’Abbaye se situe dans le village de Forges qui fait parti de l’entité de Chimay, près de la frontière française et de la source de l’Oise.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Connue aussi sous le nom de Trappe de Chimay et célèbre pour sa bière et son fromage, l’Abbaye Notre-Dame de Scourmont dépend de l’Ordre des Cisterciens, se réclamant de saint Benoît et fondée par Bernard de Fontaines à Clairvaux en 1115.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les premiers moines arrivent à Forges le 25 juillet 1850 à l’initiative de l’abbé Jourdain, curé de Virelles, et aidés par des donations du prince de Chimay; ces religieux proviennent du prieuré de Saint-Sixte de Westvleteren (Ypres).

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ils défrichent le terrain et deux ans plus tard, s’établissent à l’endroit actuel du monastère. La communauté, forte de 17 membres dès la fondation, compte 80 religieux en 1858. Le prieuré est érigé en abbaye en 1871.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Pour déguster le fromage et les bières, il faut se rendre à l’Auberge de Poteaupré situé à quelques centaines de mètres et faire ensuite une balade digestive à la source de l’Oise.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Forges/Chimay (Province du Hainaut – Wallonie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Chimay, - - Province du Hainaut, - Belgique, - Religieux | Pas de Commentaire »

Calvaire – Macon

Posté par tchiotbiloute59 le 10 mars 2019

Le Calvaire de Macon, sur la Chaussée de Chimay, et son oratoire.

Image hébergée par servimg.com

Macon/Momignies (Province du Hainaut – Wallonie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Province du Hainaut, - Religieux | Pas de Commentaire »

La Ferté-Milon – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 5 mars 2019

Le village de la Ferté-Milon, patrie de Jean Racine, le Village Préféré des Français 2019 ? Pour voter : France TV

Les bords de l’Ourcq, au pied du Château.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La passerelle Eiffel, construite par Gustave Eiffel en 1868.

Image hébergée par servimg.com

Le Canal de l’Ourcq

Image hébergée par servimg.com

La rue des Bouchers.

Image hébergée par servimg.com

L’église Notre-Dame, édifice classé datant des XII et XVIèmes siècles.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La rue des Rats.

Image hébergée par servimg.com

Ruine de l’ancienne porte d’accès au village, à proximité du château.

Image hébergée par servimg.com

Les ruines du château de La Ferté-Milon, sur les hauteurs du village natale de Jean Racine. Sa construction fut décidée par Louis d’Orléans en 1393. Sa mort arrêta la construction et le projet fut rapidement interrompu. Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Image hébergée par servimg.com

Les architectes ne purent qu’édifier la façade principale par manque de moyens financiers, et de temps.

Image hébergée par servimg.com

La façade mesure actuellement 102 mètres de long sur 28 mètres de haut.

Image hébergée par servimg.com

Un grand relief, représentant le couronnement de la Vierge, surmonte les restes de la porte qui s’ouvre entre les deux tours du milieu. La façade est devancée par un fossé.

Image hébergée par servimg.com

Localisation

La Ferté-Milon (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Ponts, - Religieux | Pas de Commentaire »

Tavel – Gard

Posté par tchiotbiloute59 le 1 mars 2019

Le village de Tavel, dans la Vallée du Rhône, est mondialement connu pour son rosé réputé. Mais dans le village, on y découvre un remarquable patrimoine lié à l’usage de l’eau.

Image hébergée par servimg.com

Le magnifique lavoir de Tavel, datant de 1827 et composé de 12 colonnes de pierre d’un seul bloc.
Le bassin est simple avec un lavoir et un rinçoir.
Il bénéficie de la même alimentation en eau que les jardinets à l’arrière.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

A l’arrière du lavoir, on peut y découvrir les Jardins de la Condamine, des jardins ouvriers remontant de la Révolution Française où cette terre du seigneur a été partagée entre les habitants. Les 62 jardins sont ceints de murs de pierre sèche et alimentés par des rigoles d’irrigation.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Direction les ruelles ombragées…

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’église Saint Pierre.

Image hébergée par servimg.com

La fontaine de Tavel, à l’arrière de l’église, construite en 1822.
Elle servait, en dehors de son usage premier, (distribuer de l’eau) à « embuguer » les tonneaux à l’approche des vendanges (faire gonfler les planches du tonneau avec de l’eau), à laver le linge et à faire boire les chevaux.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Tavel (Gard – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Gard, - - Provence, - Fontaines / lavoirs, - Parcs et jardins, - Religieux, - SUD DE FRANCE | Pas de Commentaire »

Semousies

Posté par tchiotbiloute59 le 2 février 2019

Semousies, petit village entre Avesnes-sur-Helpe et Maubeuge. Dans le centre du village, l’église paroissiale Saint-Martin est construite sur un affleurement rocheux. Son existence remonte au XIIème siècle, l’église actuelle a été reconstruite en 1902.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les photos ont été prises en janvier 2018, juste avant les rénovations qui ont eu lieu au 1er semestre 2018… une bonne raison d’y retourner prochainement ! ;)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le monument aux morts

Image hébergée par servimg.com

Une petite source avec son bassin rond similaire, en modèle réduit, à celui de la fontaine voisine de Floursies. Elle a abreuvé des générations de voyageurs, se situant au bord du Vieux Grand Chemin, chemin médiéval millénaire qui reliait Avesnes à Maubeuge. Son eau abreuve désormais les vaches.

Image hébergée par servimg.com

Semousies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Semousies, - - AVESNOIS, - Fontaines / lavoirs, - NORD-PAS DE CALAIS, - Religieux | Pas de Commentaire »

Eglise Sainte Vierge – Salles

Posté par tchiotbiloute59 le 22 janvier 2019

L’église Sainte Vierge de Salles (Chimay), bel édifice en pierre bleue, typique des Fagnes (la Calestienne).

Image hébergée par servimg.com

La crèche devant l’église

Image hébergée par servimg.com

Salles (Hainaut – Wallonie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Province du Hainaut, - Belgique, - Religieux | Pas de Commentaire »

Berzy-le-Sec – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 20 janvier 2019

En quittant les grands axes de Soissons, par une petite route sinueuse qui monte, on découvre le joli petit village de Berzy-le-Sec, surplombant la Vallée de la Crise.

Image hébergée par servimg.com

Sur la place du village, on y découvre la mairie, l’église et le château

Image hébergée par servimg.com

Le Château de Berzy, en partie en ruine, est un ancien château fort du XIVe ou XVe siècle, remanié au XVIe siècle. Il est classé depuis 1926. Une association le restaure depuis plus 18 ans.

Image hébergée par servimg.com

« Surplombant la vallée de la Crise, Berzy apparaît pour la première fois dans les textes en 1161. Le château, voisin de l’église communale dédiée à saint Quentin, a été construit sur plusieurs périodes entre le XIIe et le XVIe siècle. Les embellissements de style renaissance les plus significatifs de son architecture sont imputables à Nicolas de Louvain, chambellan du duc d’Orléans et capitaine du château de Villers-Cotterêts lorsqu’il entra en possession du château de Berzy. Du XVIIIe siècle jusqu’aux ravages de la Grande Guerre, le château sera vraisemblablement transformé en exploitation agricole. Déchiqueté par les obus et menacé de ruine, le site sera inscrit aux Monuments Historiques dès 1926 mais à cause d’un procès intenté par le propriétaire il faudra attendre 1932 pour que les premiers travaux de consolidation soient entrepris.

Image hébergée par servimg.com

Le monument appartient aujourd’hui à la commune de Berzy-le-Sec et a été confié à l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de l’Aisne Méridionale qui y a installé son siège. Créée en 1998, cette association est affiliée au réseau national « Rempart » et a pour vocation la sauvegarde, la mise en valeur et l’animation du patrimoine historique en milieu rural. Les premiers chantiers de bénévoles ont commencé au début des années 2000 et aujourd’hui le succès est tel que l’association ne peut même plus accueillir tous les volontaires. Au-delà de sa restauration, le château de Berzy est devenu un inestimable outil de transmission d’un savoir-faire. Encadrés par des professionnels, différents ateliers permettent aux bénévoles de se former dans divers domaines : charpente, menuiserie, taille de pierre,céramique, serrurerie, ferronnerie et même orfèvrerie médiévale. » Source : aisne.com

Image hébergée par servimg.com

A côté du château, l’église Saint-Quentin, datant du XIIème siècle, exemple de la transition entre le roman et le gothique. Elle possède des peintures murales des XIIe et XIIIe siècles. Elle fut en grande partie détruite pendant la première guerre mondiale et reconstruite. Elle est classée aux Monuments Historiques depuis 1886.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’état de l’église en 1918, en grande partie détruite pendant la première guerre mondiale, et ensuite reconstruite. (photographie des fonds Raoul Berthelé, conservée par les archives municipales de la ville de Toulouse)

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Berzy-le-Sec (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Aisne, - Châteaux - fortifications, - Picardie, - Religieux, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

12345...49
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne