• Bienvenue

    Image hébergée par servimg.com

    Photographe amateur originaire de l'Avesnois, le jardin du Nord, actuellement dans le sud de la France, entre Cévennes et Provence.

    Depuis 2007, j'expose sur ce blog mes deux passions principales, le jardinage et la photographie. Et je partage mon regard sur le Nord, loin des clichés...

    Bonne visite ! ;)

  • Catégories – Menu déroulant

  • Catégories – Nuage de mots-clés

  • Archives

  • Articles récents

  • Nouveaux commentaires

Abbaye de Vaucelles – Nord

Posté par Melvin le 16 septembre 2020

L’Abbaye de Vaucelles… une petite merveille à quelques kilomètres de Cambrai, propriété du Département du Nord depuis 2017.
Fondée en 1131 par Saint Bernard, elle était de l’ordre cistercien. Elle possédait la plus grande église abbatiale cistercienne d’Europe, plus grande que les cathédrales… détruite à la Révolution.

Image hébergée par servimg.com

« L’abbaye de Vaucelles, telle qu’elle se présente à vous aujourd’hui, reste une construction hors norme tant par ses dimensions que par la qualité de sa restauration et son rayonnement culturel. L’abbaye de Vaucelles fut construite en 1132, et s’étendait sur plus de 2500 Ha. Aujourd’hui ne subsiste que deux bâtiments principaux : L’aile des Moines, et le Palais de l’Abbé. D’une longueur de 80 mètres et 18.50 mètres de large, l’aile des moines comporte 5 salles différentes : la salle des moines, l’oratoire, la salle capitulaire, le passage sacré et la chapelle. « Une abbaye cistercienne, c’est avant tout la maison de la prière et l’asile des vertus; mais c’est aussi le refuge de l’indigence; c’est un foyer moral dont l’influence se fait sentir, c’est un centre de prospérité matérielle par l’amélioration du sol, par la leçon féconde du travail et par l’exemple des meilleurs procédés de culture. En effet, l’ordre de Cîteaux est essentiellement agricole, toute son histoire le constate; il choisit de préférence comme lieu d’établissement les contrées les plus ingrates, les vallées les plus désertes, et les plus incultes ». Monseigneur Hautecoeur. » Source : http\://abbayedevaucelles.com/

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le Palais de l’Abbé, dont seule la moitié a été construite, possédait une bibliothèque qui aurait contenu 40 000 ouvrages. En ruine, le bâtiment a été restauré.

Image hébergée par servimg.com

Le plan de l’Abbaye de Vaucelles, dont il manque aujourd’hui les cloîtres et l’église abbatiale.

Image hébergée par servimg.com

La maquette

Image hébergée par servimg.com

L’entrée

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La salle des moines.

Image hébergée par servimg.com

« C’est dans cette vaste salle aux dimensions impressionnantes que travaillaient les moines copistes. En effet, c’est dans cette pièce, dont l’aspect sévère convient à la vie cistercienne, que se rassemblait la communauté pour l’écriture des livres manuscrits quand la prière et les travaux des champs lui en donnaient loisir. Il faut imaginer les moines attablés à leur pupitre pour réaliser les enluminures. Juste à côté de cette salle, une petite pièce appelée le Chauffoir permettait de se réchauffer les mains et surtout d’éviter que les encres ne gèlent. Cette salle est divisée par deux épines de cinq colonnes formant dix-huit voûtes. La croisée d’ogives se manifeste aux voûtes, faisant de cette salle un vestige prestigieux et très représentatif du premier art Gothique. Après la Révolution, cette salle fut utilisée pour l’installation de métiers à tissés. »

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les magnifiques vitraux de Gérard Lardeur, réalisés entre 1975 et 1989.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

En dessous de la salle des moines se trouve la crypte, qui servait de réserve pour les vivres.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’oratoire ou l’auditorium

Image hébergée par servimg.com

« Salle aux dimensions plus petites, dont les colonnes et les chapiteaux enclavés gardent toute leur élégance. Au début 1975, cette salle fut transformée en chapelle. Aux murs, sont dressés deux magnifiques pierres tombales, l’une du XIVe siècle, l’autre du XVIIIème siècle…
Dans cette pièce, le père responsable des travaux, le cellérier, réunissait chaque matin les responsables des chantiers pour leur communiquer les consignes de travail de la journée. C’était le seul endroit où, pour les nécessités de la vie commune, pouvaient s’établir des conversations utilitaires entre les moines et le Prieur. Partout ailleurs devait régner le silence absolu. L’organisation de la journée est régie avec une grande précision par le chapitre 48 de la règle de Saint-Benoît. Le caractère primitif de la construction a été sensiblement modifiés vers 1550. Le long des murs ont été replacés en vis-à-vis les deux seules dalles tumulaires intactes d’abbé de Vaucelles. Les stalles proviennent de l’abbaye cistercienne de Loos (aujourd’hui centre de détention), du monastère des Bernardines d’Esquermes qui en avaient hérité après la Révolution. »

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La salle Capitulaire

Image hébergée par servimg.com

« Cette salle capitulaire dite du chapitre est le joyau de l’Abbaye. Elle est la plus grande salle capitulaire cistercienne d’Europe. Sa construction fut achevée en 1175. C’est ici qu’avait lieu l’élection du père Abbé à l’unanimité, les proclamations, les pénitences publiques pour demander pardon de ses péchés mais surtout, chaque jour le père Abbé y réunissait ses frères deux fois par jour pour entendre la lecture de la Règle de Saint-Benoît et l’exhortation du Père Abbé qui présidait à la vie des moines. Les trois baies méridionales ouvraient autrefois sur le grand cloître. La salle capitulaire a les mêmes caractéristiques architecturales que la salle des moines, avec, en plus, un soupçon de grâce. Elle se divise en trois nefs de trois travées soit neuf voûtes nervées qui reposent sur les quatre colonnes centrales. Les quatre chapiteaux centraux sont très élégants grâce à un motif décoratif constitué de larges et épaisses feuilles d’arum. Sous cette salle ont été inhumés, en majeure partie, les abbés qui ont présidé aux destinées de l’abbaye, destinées heureuses ou malheureuses, suivant les époques. »

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La chapelle

Image hébergée par servimg.com

« La chapelle ou la salle du poids de l’horloge, était affectée aux cloches de l’église de Vaucelles. Elle a été dédiée à la Vierge Marie. Transformée en chapelle des visiteurs, elle permet de se recueillir en toute tranquillité. »

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

A l’emplacement de l’ancien cloître

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ange situé à l’emplacement du chœur de l’église abbatiale, regardant vers la nef que l’on imagine grâce aux colonnes.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Il faut s’imaginer ici la plus grande église abbatiale cistercienne d’Europe, plus vaste qu’une cathédrale… les colonnes symbolisent l’emplacement de la nef.

Image hébergée par servimg.com

Les jardins de l’Abbaye, créés en 2005.

Image hébergée par servimg.com

« Membre des parcs et jardins du Nord de la France, l’abbaye s’entoure depuis 2005 de jardins d’inspiration médiévale. En entrant par l’allée principale, on découvre les massifs d’hortensias, puis le visiteur pourra se promener à la sortie du bâtiment claustral dans le choeur de l’église entourée de buis topiaire, pour terminer par la visite des jardins de l’abbaye.

Le jardin est découpé en différentes parties fleuries tout au long de l’année et il est entièrement bio, les pesticides y sont bannis.

Le Potager composé de diffférentes parcelles : tomates, poireaux, salades, courgettes… et des vignes

Le Verger: les poires, les pommes, les abricotiers, les cerisiers- le Carré des fruits rouges: les fraises, les framboises, les groseilles…

La Roseraie: composée de carrés et de triangles bordés de buis avec différentes variétés de rose grimpante, rose ancienne, rose arbustive…).

Le jardin de la bible: Il est consacré aux plantes médicinales, et celles citées dans la Bible.

La Bouqueterie: trois carrés de vivaces (ancolie, digitale, fuschia, géranium vivace, heuchera…)- Le carré des plantes annuelles (cosmos, amarante, glaïeuls, verveines, surfinias..) – Le carré des bulbes à fleurs (iris, tulipes..) Puis, du belvédère en longeant le mur d’enceinte il pourra admirer le site dans son ensemble, tout en apercevant la vallée du Haut Escaut. »

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Pour en savoir plus

Image de prévisualisation YouTube

Localisation

Les Rues-des-Vignes (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - HAINAUT, - NORD-PAS DE CALAIS, - Parcs et jardins, - Religieux | Pas de Commentaire »

Bambouseraie de Prafrance – Automne 2019

Posté par Melvin le 10 décembre 2019

L’automne à la Bambouseraie de Prafrance, près d’Anduze, plus grande bambouseraie d’Europe, créée en 1856 par Eugène Mazel, un cévenol passionné de botanique, Jardin remarquable depuis 2005 et inscrit monument historique en 2008.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Bananier nain chinois, lotus d’or (Musella lasiocarpa)

Image hébergée par servimg.com

Camélia

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Générargues (Gard – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Cévennes, - - Gard, - Automne, - Parcs et jardins, - SUD DE FRANCE | Pas de Commentaire »

Château de Gontreuil – Gognies-Chaussée

Posté par Melvin le 9 octobre 2019

Le Château de Gontreuil de Gognies-Chaussée, enclave hollandaise en terre française jusqu’en 1720. Le château actuel date du XIXème siècle. C’est une propriété privée. Le château était ouvert exceptionnellement pour l’opération « Art et Histoire ».

L’histoire du château

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Le parc à l’anglaise

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ancienne ferme du château

Image hébergée par servimg.com

Blason

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Gognies-Chaussée (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Gognies-Chaussée, - - AVESNOIS, - Châteaux - fortifications, - NORD-PAS DE CALAIS, - Parcs et jardins, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Tavel – Gard

Posté par Melvin le 1 mars 2019

Le village de Tavel, dans la Vallée du Rhône, est mondialement connu pour son rosé réputé. Mais dans le village, on y découvre un remarquable patrimoine lié à l’usage de l’eau.

Image hébergée par servimg.com

Le magnifique lavoir de Tavel, datant de 1827 et composé de 12 colonnes de pierre d’un seul bloc.
Le bassin est simple avec un lavoir et un rinçoir.
Il bénéficie de la même alimentation en eau que les jardinets à l’arrière.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

A l’arrière du lavoir, on peut y découvrir les Jardins de la Condamine, des jardins ouvriers remontant de la Révolution Française où cette terre du seigneur a été partagée entre les habitants. Les 62 jardins sont ceints de murs de pierre sèche et alimentés par des rigoles d’irrigation.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Direction les ruelles ombragées…

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’église Saint Pierre.

Image hébergée par servimg.com

La fontaine de Tavel, à l’arrière de l’église, construite en 1822.
Elle servait, en dehors de son usage premier, (distribuer de l’eau) à « embuguer » les tonneaux à l’approche des vendanges (faire gonfler les planches du tonneau avec de l’eau), à laver le linge et à faire boire les chevaux.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Tavel (Gard – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Gard, - - Provence, - Fontaines / lavoirs, - Parcs et jardins, - Religieux, - SUD DE FRANCE | Pas de Commentaire »

Jardin Pompidou – Villeneuve-lès-Avignon

Posté par Melvin le 22 juin 2018

Le jardin Pompidou à Villeneuve-lès-Avignon, créé sur une ancienne carrière, au pied de la Tour Philippe le Bel.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Villeneuve-lès-Avignon (Gard – Occitanie)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Gard, - - Provence, - Parcs et jardins, - SUD DE FRANCE | Pas de Commentaire »

Jardin du Mont des Recollets – Cassel

Posté par Melvin le 17 juin 2018

Le Jardin du Mont des Recollets à Cassel, jardin à la flamande sur 1,5 ha, classé remarquable, primé Jardin de l’année 2011 par l’Association des Journalistes du Jardin et de l’Horticulture, et 9ème « Jardin Préféré des Français »  en 2013 dans l’émission de Stéphane Bern. Cassel sera t’il le « Village Préféré des Français 2018″ ? ;) #jevotecassel

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Cassel (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Cassel, - - FLANDRES, - NORD-PAS DE CALAIS, - Parcs et jardins | Pas de Commentaire »

12345...28
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne