• Photo du mois !

  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Image hébergée par servimg.com
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne




  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Calendrier

    décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • p'tit sondage :)

    Vous venez une fois par ...

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Fils RSS

  • Actualité Twitter

  • Instagram

    • Instagram Image
    • Instagram Image
    • Instagram Image
    • Instagram Image
    • Instagram Image

    Suivez-moi sur Instagram

Poudrière – Landrecies

Posté par tchiotbiloute59 le 7 décembre 2017

Un des derniers vestiges de la ville fortifiée de Landrecies… la poudrière, une tour de l’ancien château-fort érigé en 1140 par Nicolas d’Avesnes, que Vauban transformera en soute à munitions. Elle était située autrefois entre les bastions de Vaubecour et des Carmes.

Image hébergée par servimg.com

Landrecies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Landrecies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Brasserie Gillet Baré – Landrecies

Posté par tchiotbiloute59 le 6 décembre 2017

Dans la rue du Cerf, une ancienne enseigne rappelle le passé de l’activité brassicole de la ville, remontant au XIXème siècle. « De source orale la brasserie aurait été fondée dans la deuxième moitié du 19e siècle par la famille Marie. Elle prend ensuite successivement le nom de Gillet Marie et Gillet. En 1935 ou 1936 la brasserie est détruite par un incendie et aussitôt reconstruite. Elle porte alors le nom de Gillet Baré. En décembre 1941 l’usine cesse toute fabrication. Elle est alors convertie en dépôt de boissons. » Base Mérimée

Image hébergée par servimg.com

Sur un mur de l’ancienne brasserie Gillet Baré, une pierre datée de 1716 représente Saint Arnoul, saint patron des meuniers et des brasseurs.

Image hébergée par servimg.com

Landrecies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Landrecies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS, 3. ARCHITECTURE | Pas de Commentaire »

Marché couvert – Landrecies

Posté par tchiotbiloute59 le 5 décembre 2017

Le marché couvert de Landrecies, édifié en 1920. Il abritait le marché aux beurres et aux fromages et fait toujours parti de la vie de la ville en abritant festivités, marché le samedi et marché bio tous les troisièmes vendredis du mois.

Image hébergée par servimg.com

En face s’élevait la maison natale (détruite en 1918) du Maréchal Henri Clarke, officier général, ministre de la guerre de l’Empereur Napoléon Ier et de Louis XVIII.

Image hébergée par servimg.com

Landrecies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Landrecies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Maisons natales – Landrecies

Posté par tchiotbiloute59 le 4 décembre 2017

La maison natale de Philippe Lamour et son pignon à gradins typique du Nord.

Philippe Lamour (1903 – 1992), jeune avocat d’assises au barreau de Paris, homme de Lettres, reconstructeur de la France aux côtés de Jean Monnet, concepteur de l’Europe, créateur de la notion d’aménagement du territoire, spécialiste des questions agricoles, inventeur de l’appellation des Vins Délimités de Qualité Supérieure et maire de Ceillac dans le Queyras de 1965 à 1983.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La maison natale de Joseph-François Dupleix (1697 – 1763), gouverneur de Pondichéry et commandant général des établissements français de l’Inde.

Joseph-François Dupleix embarque à Lorient le 24 juin 1721 à destination de l’Inde où il restera jusqu’au 15 mai 1754. De simple employé de la Compagnie des Indes Orientales, Dupleix deviendra Directeur à Chandernagor puis Gouverneur pour le Roi de la compagnie à Pondichery, de 1743 à 1754. C’est là qu’il donnera la pleine mesure de son sens des affaires et de ses qualités d’homme. Respecté en Inde mais discrédité en France, il rentre en 1754 à Paris et meurt en disgrâce le 11 novembre 1763, quelque mois après le traité de Paris.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Landrecies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Landrecies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Vallée du Marbre – Hon-Hergies

Posté par tchiotbiloute59 le 3 décembre 2017

Vantellerie sur l’Hogneau à Hon-Hergies, dans la rue de la Marne, qui sera une fonderie, un moulin à farine, puis une marbrerie.

« Composée de trois arches en brique et d’un déversoir en pierre, la vantellerie seule, atteste de la vocation industrielle du site. Le moulin était relié par une voie Decauville à la carrière proche. Un embranchement permettait aux chariots de descendre dans la carrière. Un treuil, sans marque et toujours en place, permettait la manouvre. Un moteur thermique fournissait le mouvement. A la sortie de la carrière, aujourd’hui inondée, le chariot traversait le chemin rural et empruntait un pont métallique sur le ruisseau. En 1783, Michel Dussart, maître de forge à Hon-Hergies depuis 1748 ne pouvant faire face aux besoins du Hainaut, du Cambresis, de la Flandre française, de la Picardie et de établit une seconde platinerie à Bettrechies, près de Bavay. En 1834 l’usine est exploitée par Alexandre Bertrand. Détruit en 1881, il est remplacé par une scierie de marbre établie par M. Blondeau Dieudonné. Celui-ci exploite des carrières dans les environs et notamment une, située quelques dizaines de mètres en amont de l’usine. La marbrerie est agrandie en 1886 et 1903. Elle est revendue vers 1914 à la Société Anonymes des Carrières de Hon-Hergies. Devant le déclin de la cheminée classique, la marbrerie oriente sa production vers le marbre d’ameublement. Cette activité perdure jusque dans les années 1940. La scierie de marbre est aujourd’hui entièrement détruite à l’exception de la vantellerie, de la carrière, d’un bâtiment (de recette ?) et d’un treuil. La carrière de noir français fut reprise par la marbrerie Vital-Evrard, de Bellignies qui l’exploite jusque dans les années soixante-dix. » Base Mérimée

Image hébergée par servimg.com

L’ancienne carrière Dieudonné-Blondeau, de marbre noir français, aujourd’hui inondée, à proximité des vannes sur l’Hogneau. (site privé visible depuis la route).

Image hébergée par servimg.com

Ancien treuil de la carrière Dieudonné-Blondeau qui permettait aux chariots de descendre dans la carrière.

Image hébergée par servimg.com

La Marbrerie Walqueman perpétue la tradition du travail de la pierre bleue et du marbre, installée au bord de l’Hogneau depuis 1930, à l’emplacement d’un ancien moulin. Plus d’informations : http://www.walqueman-marbrerie.fr/

« Le moulin était situé à l’extrémité d’un vaste réservoir en tête duquel se trouvait le barrage de retenue, composé de trois vannes. Deux massifs de machine, en pierre, sont encore visibles à l’emplacement du moulin. Le logement, construit le long de la rivière et à côté de la vantellerie est en brique avec un soubassement en pierre duquel débouche le canal de fuite du bief. Le toit, à longs pans est couvert de tuile flamande mécanique. Le mécanisme des 2 vannes est soutenu par une structure métallique servant de passerelle. Les ateliers de fabrication sont composé d’une structure en brique sur laquelle repose une ferme couverte pour les parties verticales de tôles métallique. Le toit à deux pans à faible pente est couvert de ciment amiante. » Source : Base Mérimée.

Image hébergée par servimg.com

Hon-Hergies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Hon-Hergies, - Industrielle | Pas de Commentaire »

Bettrechies

Posté par tchiotbiloute59 le 2 décembre 2017

La fontaine de la place de Bettrechies, construite au XIXème siècle. Elle a été restaurée en 2011 au cours d’un chantier de formation aux techniques d’entretien et de restauration du bâti ancien, visant à former un public tout en restaurant un édifice du patrimoine vernaculaire. Cette opération a été réalisée dans le cadre du projet Interreg IV Trans-formation du patrimoine, avec le soutien financier de l’Union Européenne.

Image hébergée par servimg.com

La Chapelle Ribeaucourt, rue de Saint Waast

Image hébergée par servimg.com

Bettrechies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Bettrechies, - - AVESNOIS, - Fontaines / lavoirs, - Religieux | Pas de Commentaire »

Château de Warnicamp – Houdain-lez-Bavay

Posté par tchiotbiloute59 le 1 décembre 2017

Le Château de Warnicamp à Houdain-lez-Bavay, construit au début du XIVème siècle par le seigneur de Wadimpréau, Wulfard de Ghistelles. Le fief fut vendu successivement aux châtelains de Bouchain, Quiévrain, Mons puis Tournai. Reconstruit à la fin du XVIIème, il fut incendié lors du siège de Valenciennes en 1793 et pendant la 1ère GM.

Image hébergée par servimg.com

« L’ensemble est constitué d’une ferme et des vestiges du château. L’accès au château se fait par un pont permettant de traverser les douves asséchées. Les bâtiments s’élèvent sur un soubassement de grès, seuls éléments datant du Moyen Age. Les niveaux supérieurs ont été reconstruits en brique à la fin du 17e ou au début du 18e siècle. L’aile gauche (ouest) est constituée d’un corps de logis en rez-de-chaussée avec comble en demi-lune, couvert d’une croupe brisée. Ce logis se termine par un pavillon d’angle couvert d’un toit en pavillon en ardoise. L’aile droite (sud) est constituée d’un corps de logis s’élevant sur deux niveaux avec comble et du pavillon d’angle. L’ensemble est en brique avec chaînage en pierre du pavillon et des ouvertures de l’aile. L’ensemble est couvert d’un toit brisé en pavillon et d’une croupe. »  Photo et texte : Base Mérimée

Image hébergée par servimg.com

Houdain-lez-Bavay (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Houdain-lez-Bavay, - - AVESNOIS, - Châteaux - fortifications, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Pigeonnier du Château Massart – Bellignies

Posté par tchiotbiloute59 le 30 novembre 2017

Le pigeonnier du Château Massart à Bellignies, bien visible sur la route de Bettrechies.

Image hébergée par servimg.com

Bellignies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Bellignies | Pas de Commentaire »

Mairie de Maroilles

Posté par tchiotbiloute59 le 29 novembre 2017

La mairie de Maroilles, datant du XVIIème siècle. Il s’agit de l’ancien échevinage (greffe d’auditoire de la juridiction seigneuriale), situé face à l’ancienne porte d’entrée de l’Abbaye de Maroilles pour montrer son indépendance. La maison commune s’y installera en 1791.

Image hébergée par servimg.com

Sur le pignon est conservé une fenêtre à meneaux en pierre bleue et une pierre sculptée rappelant le passé judiciaire du bâtiment, l’abbaye est représentée sous les traits d’un renard et la commune sous ceux d’un coq en attitude de combat.

Image hébergée par servimg.com

Maroilles (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Maroilles | Pas de Commentaire »

Chapelle – Bellignies

Posté par tchiotbiloute59 le 28 novembre 2017

La Chapelle (XIXème siècle) dans le cimetière de Bellignies, à l’arrière de l’église. Le portail du XVIème siècle provient de l’ancienne église de Bellignies, démolie au XIXème siècle pour que le Baron de Molenbaix puisse agrandir le parc du Château… La chapelle est inscrite aux monuments historiques depuis 1934.

Image hébergée par servimg.com

« Façade pignon en pierre de taille avec un portail à arc infléchi encadré par deux colonnettes moulurées de style renaissance. Le portail est surmonté d’une niche abritant une statue. La partie supérieure du pignon est formée par des arcs en doucines affrontées, moulurées, retombant sur des colonnettes décorées de perles et cannelures. Le pignon est percé d’un oculus polylobe mouluré. » Base Mérimée.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Bellignies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Bellignies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS, - Religieux | Pas de Commentaire »

12345...224
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne