• Photo du mois !

  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Image hébergée par servimg.com
  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne




  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Calendrier

    juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • p'tit sondage :)

    Vous venez une fois par ...

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Fils RSS

  • Actualité Twitter

Elle s’appelle Françoise (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

J’ai rencontré bien des belles dans tous les pays
De Tarascon à Bruxelles, de Nantes à Massy
Mais celle que je préfère à tous ces trésors
D’un amour vraiment sincère, c’est ma p’tite blonde du Nord

Elle s’appelle Françoise, c’est une Lilloise
Elle parle drôlement elle dit « Mi » pour moi
« Li » pour lui, « Ti » pour toi
Son accent m’affole, je vous donne ma parole
Qu’elle fait tout ce qu’elle veut d’moi ma foi, avec son patois

A vouloir parler comme elle, je me dégourdis
Pour Bouteille, j’dis bouteille, pour toujours: « Toudis »
Oh mais ce qui me désespère c’est mon imbarras
Qu’j'ai à prononcer les r; r,r,r  je n’peux pas

Elle s’appelle Françoise, c’est une Lilloise
Elle parle drôlement elle dit « Mi » pour moi
« Li » pour lui, « Ti » pour toi
Son accent m’affole, je vous donne ma parole
Qu’elle fait tout ce qu’elle veut d’moi ma foi, avec son patois

Quand nous passâmes devant l’maire, elle fait « oui », j’fais « ouais »
Neuf mois après j’étos père, ch’étot min portrait
C’est une charmante petite fille, j’l'aime éperdument
Elle est belle, elle est gentille et tout comme euss’maman

Elle s’appelle Françoise, c’est une Lilloise
Elle parle drôlement elle dit « Mi » pour moi
« Li » pour lui, « Ti » pour toi
Son accent m’affole, je vous donne ma parole
Qu’elle fait tout ce qu’elle veut d’moi ma foi, avec son patois

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

La Pourisse (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

Y’avot eune grosse louloutte, qui s’appelot Elise
Eune vraie Jeanne trousse à mouques, elle n’avot pas de quemich’
AAAAH!… La Pourisse, vas laver tin cul à drisse
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la

Et qui aimot bien d’rire avec tous les garchons
Elle aimot tell’mint d’rire, qu’sin vinte i’est devenu rond

AAAAH!… La Pourisse, vas laver tin cul à drisse
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la

Elle aimot tell’mint d’rire, qu’sin vinte i’est devenu rond
Et s’mère a dû li dire «  Qui t’a fait cha Lison?  »

AAAAH!… La Pourisse, vas laver tin cul à drisse
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la

Et s’mère a dû li dire «  Qui t’a fait cha Lison?  »
Elise a dû li dire «  Ch’est le garchon du machon  »

AAAAH!… La Pourisse, vas laver tin cul à drisse
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la

Elise a dû li dire «  Ch’est le garchon du machon  »
«  Il a mis dins m’tirelire, un gros bâton tout rond,  »

AAAAH!… La Pourisse, vas laver tin cul à drisse
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la

«  Il a mis dins m’tirelire, un gros bâton tout rond,  »
«  Mi, j’l'avos pas vu venir, mais maman qu’ch’étot bon  »

AAAAH!… La Pourisse, vas laver tin cul à drisse
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la
Car il’est pas propre tire li, car il’est pas propre tire la

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Eul’p’tite boteusse (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

Par un bieau soir d’eune humeur fort joyeusse, dins un bal j’m’in vas faire un tour
J’jette mes zis sur eune petite boteusse, i’m prind l’invie eud’li faire la cour
j’li dis polimint «  Mam’zelle, vous êtes boteusse et mi boteux.  »
«  Dins ch’cas là si vous voulez ma belle, in va faire eune mazurka à deux  »
Et ti là, Célina ! Y’a pas d’mal à tout cha !
In quêttant miteusse, j’fais ni eune ni deusse, j’attrape eum’petite boteusse
Et en cœur, faites amis, mi j’fais d’main mi aussi
In étot heureux, d’faire sa vie à deux qu’in ne se croyot pus boteux !

Cha allot comme sur des roullettes, v’là que j’butte au pied d’un bambé
Célina fait la pirlouette, elle m’attrape et me dit «  j’boule avé  »
Les danseux s’éboullent à rire, is’n’ont point ri longuemint pour cha
In avot fait tros, quate culberlires, heureusemint in savot point fait mâ’

Et ti là, Célina ! Y’a pas d’mal à tout cha !
In quêttant miteusse, j’fais ni eune ni deusse, j’attrape eum’petite boteusse
Et en cœur, faites amis, mi j’fais d’main mi aussi
In étot heureux, d’faire sa vie à deux qu’in ne se croyot pus boteux !

Et j’m’hazarde à li faire eune baisse, cha li va et j’li in fais deux
j’li dis «  T’s’ras ma petite maîtresse, in va faire un mariach’ sérieux  »
«  Bin  » qu’é’m dit «  j’suis bin contint, viens me’r’conduire te f’ras plaiji  »
«  Dinsons pus car cha ça nous esquinte, encore chelle-ci et pis ch’est fini  »

Et ti là, Célina ! Y’a pas d’mal à tout cha !
In quêttant miteusse, j’fais ni eune ni deusse, j’attrape eum’petite boteusse
Et en cœur, faites amis, mi j’fais d’main mi aussi
In étot heureux, d’faire sa vie à deux qu’in ne se croyot pus boteux !

Dins l’rue d’Wazemmes, que’l’on ingampe, Célina elle me dit tout bas
«  J’d’meure ichi, à l’trosième décampe. Viens avec mi, in f’ra un bon r’pas  »
Elle vivot comme eune rintière, in a mingé l’bifteck, bu l’vin
V’là qu’é’m dit in soufflant sur l’leurmière : «  Meurs avec mi jusqu’à d’main matin  »

Aussitôt, in y va ! J’li brochot s’n’estomac
In quittant miteusse, j’fais ni eune ni deusse, j’attrape eum’petite boteusse
Et en cœur, faites amis, mi j’fais d’main mi aussi
In étot heureux, d’ête dins’ch’lit à deux pou faire un trosième boteux

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Sur la route de Sainghin (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

Sur la route de Sainghin, tout duch’mint, tout duch’mint
Sur la route de Sainghin, tout duch’mint
J’ai rincontré tros biaux rogins ,tout duch’mint, tout duch’mint
J’ai rincontré tros biaux rogins,  tout duch’mint
I’fallot virent leurs popotins, tout duch’mint, tout duch’mint
I’fallot virent leurs popotins, tout duch’mint

J’ai pris l’plus bielle par la main, tout duch’mint, tout duch’mint
J’ai pris l’plus bielle par la main, tout duch’mint

J’voulos li faire câlin, tout duch’mint, tout duch’mint
J’voulos li faire câlin, tout duch’mint

J’l'ai conduit au moulin de Marchin, tout duch’mint, tout duch’mint
J’l'ai conduit au moulin de Marchin, tout duch’mint

J’l'ai assis sur un sac d’grains, tout duch’mint, tout duch’mint
J’l'ai assis sur un sac d’grains, tout duch’mint

J’i ai cloqué un patin, tout duch’mint, tout duch’mint
J’i ai cloqué un patin, tout duch’mint

J’ai arlevé s’rob’eud’satin, tout duch’mint, tout duch’mint
J’ai arlevé s’rob’eud’satin, tout duch’mint

J’ai r’luqué ses d’sous coquins, tout duch’mint, tout duch’mint
J’ai r’luqué ses d’sous coquins, tout duch’mint

Là, j’ai vu sin noir lapin, tout duch’mint, tout duch’mint.
Là, j’ai vu sin noir lapin, tout duch’mint

Elle arvétiot min gros quiquin, tout duch’mint, tout duch’mint.
Elle arvétiot min gros quiquin, tout duch’mint

Noir lapin et gros quiquin, tout duch’mint, tout doucemin.
Noir lapin et gros quiquin, tout duch’mint

I’ont battillié comme des quiens, tout duch’mint, tout duch’mint

L’vendredi ch’ti qui s’fait du bien, tout duch’mint, tout duch’mint,
Ch’est pour li et pas pour l’voisin, tout duch’mint

Sur la route de Sainghin,mmmmm
Sur la route de Sainghin

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | 1 Commentaire »

Ch’est un bon d’mi (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

Quand les ch’ti mis is sortent d’eul grand messe ; quand les ch’ti mis is sortent d’eul grand messe
Savez vous bin ami pour quo qu’is s’pressent ? Savez vous bin ami pour quo qu’is s’pressent ?
Pour boire un d’mi !
Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Quand les ch’ti mis is s’in vont à’l’kermesse ; quand les ch’ti mis is s’in vont à’l’kermesse
Savez vous bien ch’qu’ils préfèrent aux bielles fesses ? Savez vous bien ch’qu’ils préfèrent aux bielles fesses ?
Ch’est un bon d’mi !

Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Quand un ch’ti mi i ravisse eune pucelle ; quand un ch’ti mi i ravisse eune pucelle !
Savez vous bien ch’qu’i li dit dins s’n’oreile ? Savez vous bien ch’qu’i li dit dins s’n’oreile ?
Vins boire un d’mi !

Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Quand un ch’ti mi s’a fait mouquer s’louloutte ; quand un ch’ti mi s’a fait mouquer s’louloutte
Savez vous bin qu’i’n’brait même pas eune goutte ! Savez vous bin qu’i’n’brait même pas eune goutte !
I bot un d’mi !

Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Quand les ch’ti mis s’in vont à’l’pichotière ; quand les ch’ti mis s’in vont à’l’pichotière
Savez vous bin pouquo qu’is sont si fiers ? Savez vous bin pouquo qu’is sont si fiers ?
Ch’est d’boire des d’mis !

Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Quand les ch’ti mis is cantent des canchons ; quand les ch’ti mis is cantent des canchons
Savez vous bin s’qu’is chuchent pour être cochons ? Savez vous bin s’qu’is chuchent pour être cochons ?
Is boivent des d’mis !

Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Quand un ch’ti mi i’est à l’agonie ; quand un ch’ti mi i’est à l’agonie
Savez vous bin che qu’i li rind la vie ? Savez vous bin che qu’i li rind la vie ?
I boit un d’mi !

Ch’est eune jatte d’bière chérie ! Ch’est eune bonne bière qui nous rind la vie !
Ch’est eune bonne bière qui nous met tous in train !
Ch’est, ch’est, ch’est un bon d’mi ! Ch’est un bon d’mi qui nous rind à la vie !
Cha vaut un bieau rojin, ch’est un bon d’mi qui nous met tous in train

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

L’Société des Grosses Biroutes (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

In a fondé eune Société, in a fondé eune société, eune société
Où sont admis tous les jeunes gens de 18 à 60 ans, de 18 à 60 ans
Suffit d’avoir eune grosse biroute
Sur l’air du tra dansez, voltigez les biroutes
À’s’qu’in est heureux, s’qu’in heureux, s’qu’in heureux !
À’s’qu’in est heureux d’avoir eune bielle biroute !
À’s’qu’in est heureux de pouvoir s’in servir !
Avec, avec du poil sous les roses !

Quind l’Société elle s’ra prospère, quind l’Société elle s’ra prospère, elle s’ra prospère
In aquiét’ra un bieau drapeau avec eune biroute in haut, avec eune biroute in haut
Et in dira quelle bielle biroute
Sur l’air du tra dansez, voltigez les biroutes

À’s’qu’in est heureux, s’qu’in heureux, s’qu’in heureux !
À’s’qu’in est heureux d’avoir eune bielle biroute !
À’s’qu’in est heureux de pouvoir s’in servir !
Avec, avec du poil sous les roses !

Quand l’président, i’s’marira ; quand l’président, i’s’marira ; i’s’marira
In ira tous à sin mariach’, avec eune boit’eut’cirach’, avec eune boit’eut’cirach’
Et in’i astiqu’ra s’biroute
Sur l’air du tra dansez, voltigez les biroutes

À’s’qu’in est heureux, s’qu’in heureux, s’qu’in heureux !
À’s’qu’in est heureux d’avoir eune bielle biroute !
À’s’qu’in est heureux de pouvoir s’in servir !
Avec, avec du poil sous les roses !

Quind l’président, i mourira ; quind l’président , i mourira, ; i mourira
In ira tous à s’n’interr’mint, avec’eus’biroute dins’s’main, avec’eus’biroute dins’s’main
Et in f’ra braire nos biroutes
Sur l’air du tra dansez, voltigez les biroutes

À’s’qu’in est heureux, s’qu’in heureux, s’qu’in heureux !
À’s’qu’in est heureux d’avoir eune bielle biroute !
À’s’qu’in est heureux de pouvoir s’in servir !
Avec, avec du poil sous les roses !

Et quand la geurre elle éclat’ra, et quand la guerre elle éclat’ra, elle éclat’ra
In ira tous à la frontière, avec’eus’biroute in l’air, avec’eus’biroute in l’air
In s’batira à coups d’biroutes
Sur l’air du tra dansez, voltigez les biroutes

À’s’qu’in est heureux, s’qu’in heureux, s’qu’in heureux !
À’s’qu’in est heureux d’avoir eune bielle biroute !
À’s’qu’in est heureux de pouvoir s’in servir !
Avec, avec du poil sous les roses !

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Eune fille eud’St Sauveurs (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

Euj’vas vous raconter l’histoire, d’eune braf’file un p’tit peu poire,
Qui’n’savot rin ar’fuser, et qui’étot toudis bagée
Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

Et s’grand mère, eune bin braf’femme, qu’a tout vu au masculin
Li dit dins la rue quel drame, muche tin cul v’là l’saint-christin

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

L’saint-christin eud’St Sauveurs, ch’ti là, y a qu’rin qu’i fait peur
I li a mis s’main à s’marrone, pour qu’elle li cultive ses prones

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

Sin ami, ch’est un sauvache, i’a voulu prinde sin pucelache
Quind i’a vu qu’elle l’avot pus, i’a mis d’où qu’i a pu

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

La pauf’file un peu surprise, n’a pas eu l’timps d’l’impécher
À ch’t’heure qu’l’habitude est prise, alle fait pus que bertonner

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

Aussi quand’eul’sam’di soir, i dit qui va faire sin d’voir,
I’l’a met devint l’grande glace, à fin d’arvétier s’qu’i’s’passe

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

Si jamais j’arvins pucelle, je veux ête eune p’tite demoiselle,
Qui saura l’zizi hoch’ner, sans ête obligée d’bager

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

J’vous ai raconté l’histoire, d’eune braf’file un p’tit peu poire,
Qui’n’savot rin ar’fuser, et qui’étot toudis bagée

Mais les filles de St Sauveurs, comme celles d’Madame Bertrand
Mais les filles de St Sauveurs, elles ont l’trou du cul trop grand

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Ches cats, ches quiens (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

 Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi dans les rues
Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi n’import’ù

D’eul’grind plach’au marqué d’Wazemmes, pour y picher, ch’n’est pas l’aubaine
Il faut que te rintes dins les bistrots, si vraimint te dos vider l’ieau.
Mais si tu n’connos point l’inglais, si cat, ni quien t’eun’es point né
Pour ti pouvoir eut’soulager, i’t’restes pus qu’à fredonner

Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi dans les rues
Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi n’import’ù

Plache République dins les troènes, artournos tout autour t’eul’trouf’à peines
Et tout comme au grand Sébasto, t’aras toudis tes pieds dins l’ieau
Ch’n’est pas la peine de crahuter, d’pêche te d’arriver au marqué
Pour ti pouvoir eut’soulager, raisonne et c’minche à fredonner

Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi dans les rues
Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi n’import’ù

Brafe prince à’l’fin d’eul’quizaine, vous d’vez vous rach’ner à Wazemmes
Cheulle ville ch’est pus l’endrot pour vous picher dins ches bistrots
Mais là bas, ‘prennez l’inglais, lavatory, water closé
Ch’est par là vous d’vez commincher, si cat, ni quien vous n’êtes point né

Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi dans les rues
Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi n’import’ù

Même à la foire au pain d’épiche, y’a pus moyen eud’faire eune grosse piche
Si t’as besoin après eune pronne, faut traverser tout l’bois d’Boulogne
Mais mi j’cale toudis de cheulle bière, i’ont supprimé nos pissotières
Alors si t’eun’peux pas t’r’tenir, t’as cas picher avant d’partir

Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi dans les rues
Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi n’import’ù

Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi dans les rues
Qu’is sont heureux ches cats, ches quiens qui font pipi n’import’ù

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Quind les Inglaises (Les Capenoules)

Posté par tchiotbiloute59 le 8 septembre 2007

Quind les Inglaises elles débarquent à Boulogne,
Eul’première quosse qu’elles vont vire ch’est l’colonne,
Avec un grind Napoléon in pierre, qui monte toudis sin cul à l’Ingleterre
Elles n’ont pas cha in Ingleterre, ch’est pour cha qu’elles viennent chez nous,
Arvètiez euch’pus bref affaires qu’est bonne à tin papalou

Quind les Inglaises elles débarquent à Marquette,
Elles ont les zis, baissés su’nos braguettes,
In se d’mindint, si dins nos patalons, elles vont trouver ch’qu’elles trouvent pas à London
Elles n’ont pas cha in Ingleterre, ch’est pour cha qu’elles viennent vire chez nous
Si dins l’marrones du légionnaire, ‘y a du boudin au garde à vous

Quind les Inglaises elles veutent visiter Lille
In débarquant, all’c’mencent à’s'faire eud’bille,
Où-est-ce-qu’elles pourrat d’mindins à toute cheulle foule, r’luquer à laiche ches fameux Capenoules
Elles n’ont pas cha in Ingleterre, ch’est pour cha qu’elles viennent chez nous.
Et vive cheulle reine d’Ingleterre! Et vive auchi les Capenoules!

Quind les Inglaises, elles rintent in Ingleterre
Elles cantent ter-toutes, debout su’l'pont arrière,
R’vèti-int s’enfuir les côtes du cap Gris-Nez: « Lève son quemise tu verras chin sifflète »
Elles n’ont pas cha in Ingleterre, su’toutes les bouques ‘y a qu’ch’couplet,
Qu’elles cantent in s’tapant le cul par tierre: « Lève son quemise tu verras chin sifflète« 

Lève s’quemiche tu verras sin sifflet!
Lève s’quemiche tu verras sin sifflet!
Lève s’quemiche tu verras sin sifflet!

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Dins l’Nord ya pas qu’des corons !!!

Posté par tchiotbiloute59 le 7 septembre 2007

 Reprise de la célébre chanson de Pierre Bachelet « Les corons ». Cette fois, les paroles sont justes et ne défigure pas le Nord. Elle est chanté par André Dufour, avec un texte d’If de Walincourt.

Ch’ti qui n’est pas d’ichi
Et qui acoute ch’posse
I pourrot s’faire eun’ fausse idée,
ln y parl’ que d’terrils
In rint’, in sort de I’foss’
Et sins vouloir démépriser
Ni ch’métier, ni chés hommes,
In’ n’a quéqu’ fos plein l’dos
D’ boir’ sin pinard dins in bot’lot
Mier du pain d’aloette
Arlèquer des gaillettes
Et ch’est pour cha que j’veux canter:

Dins l’Nord y a pas qu’des corons
Dins l’Nord y a pas qu’du carbon
ln a aussi du houblon
ln a aussi du pichon.

Si t’vas dins l’Avesnois
Té pousses ch’qu’à
Trélon
Ten’verras mi in bout d’carbon
Te vas dins l’Boulonnais
D’Desv‘ jusqu’à Samer
Y a mal aissé d’vir un porion
Te vas jusqu’à
Dunkèque
T’argiter à Arnèke
Is n’ont jamais vu eun’gaillette
Alorss je n’n'ai assez
De m’faire intoxiquer
Ch’est bin pour cha que j’veux canter.

Dins l’Nord ya pas qu’des corons
Dins l’Nord ya pas qu’du carbon
ln a un aut’horizon
La mer et les carillons

Te vas dins I’Cimbrésis
Té déjeinne à
Caudry
Cache toudis après chés terrils
Si te t’artreuff ‘ tout près
D’Tourcoing ou bin d’Roubaix
N’ont jamais vu un chevalet
Te fil’jusqu’au
Gris-Nez
Aveuque t’tiote guernoull’
Ch’est là qui vivot l’grand Raoul
Te verras pas d’carbon
Mais te pêqu’ras des moules
ln cantant com’ les Capenoules.

Dins l’Nord autour des corons
Dins l’Nord ya d’l'accordéon
Dins l’Nord ya pas qu’du carbon
ln a aussi des canchons.

Source et vidéo sur : http://www.cedsib.info/index.php/2006/12/11/69-dins-l-nord-y-a-pas-qu-des-corons-hymne-au-nord

Publié dans - - ch'ti, - chtites canchons, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

1...211212213214215216
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne