Musée de la Machine Parlante – Cousolre

Posté par tchiotbiloute59 le 1 juillet 2017

Un musée à visiter absolument si vous passez par Cousolre… le Musée De La Machine Parlante. Jean-Paul Maïeu, le créateur du musée, nous fait voyager dans le temps au travers de sa passion, de sa magnifique collection et de ses explications de grandes qualité, de 1877, avec l’invention de la machine parlante par Charles Gros, à nos jours. On y découvre également des machines fabriquées autrefois à Fourmies ! Le musée est ouvert le samedi et le dimanche de 14h à 18h avec à 15h la visite commentée et animée d’une heure.

Tarifs : adulte : 3€, enfant (- 12ans) : 2€, enfant (- 5 ans) gratuit. Accessible aux PMR.

Image hébergée par servimg.com

 » Le musée de la machine parlante a été inauguré le 4 mai 2013 à Cousolre. Il est l’oeuvre de Jean-Paul Maïeu et de sa compagne Magali Barbier. Collectionneur depuis son enfance d’appareils diffuseurs et enregistreurs de la parole et de la musique, Jean-Paul ne voulait plus garder toutes ces merveilles pour lui seul. L’idée et l’envie de faire partager cette passion en créant un musée, lui a pris il y a environ cinq ans, quand le bâtiment des anciens transports Lacoste mais également ancienne marbrerie Maza fut mis en vente. L’endroit était idéal pour redonner vie à toutes ces machines parlantes. Au travers de sa collection, le musée retrace la vie de ces inventeurs, de Charles Cros à Thomas Edison en passant par Berliner, Charles Pathé ou Henri Lioret, à qui l’on doit le premier vrai enregistrement sur cylindre de celluloïd en 1893. Du poste à galène au transistor, du rouleau de cire à l’ancêtre du juke-box, du gramophone à l’écophone, des centaines d’inventions que Jean-Paul a acquises en multipliant les déplacements, pour en rapporter l’objet rare. Jean-Paul Maïeu n’est pas seulement un collectionneur, mais aussi un historien qui vous fera revivre ces instruments l’espace d’un instant lors d’une visite commentée par ses soins.  »

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Plus d’informations : http://www.tourisme-avesnois.com/voir-faire/sites-visiter/495115-musee-de-la-machine-parlante et https://www.facebook.com/pg/musee.de.la.machine.parlante/

Image hébergée par servimg.com

Cousolre (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Cousolre, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Château de Frasnoy

Posté par tchiotbiloute59 le 27 juin 2017

Le Château de Frasnoy, datant du XIXème siècle et bâti sur l’emplacement d’un château plus ancien. Il fut propriété du baron de L’Epine (colonel de la Garde National, maire du Quesnoy et élu député du Nord en 1827) puis d’Eugène Motte (industriel, maire de Roubaix, élu député du Nord en 1898) avant d’être pendant un temps une école d’agriculture.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Frasnoy (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Frasnoy, - - AVESNOIS, - Châteaux - fortifications, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Frasnoy

Posté par tchiotbiloute59 le 26 juin 2017

L’église Saint Clément, datant de 1857. La tour a été reconstruite après la première guerre mondiale

Image hébergée par servimg.com

D’anciennes tombes sur l’église richement décorées avec des blasons, du début du XIXème siècle. Ce sont les pierres tombales de Pierre-Adrien-Joseph Des Fontaines, maire, décédé au château de Frasnoy en 1823 et de Dame Marie Hobillard, veuve Des Fontaines, décédée également au château de Frasnoy en 1821.

Image hébergée par servimg.com

Dans la rue de l’église, avec ses anciennes fermes en brique

Image hébergée par servimg.com

La chapelle Notre Dame de la Salette, datant de 1857, située à l’arrière de l’église.

Image hébergée par servimg.com

Au travers de la grille…

Image hébergée par servimg.com

Frasnoy (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Frasnoy, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS, - Religieux | Pas de Commentaire »

Maubeuge la moderne

Posté par tchiotbiloute59 le 25 juin 2017

L’architecture moderne d’André Lurçat le long de l’Avenue Franklin Roosevelt, depuis la Place des Nations. Haut de 43 m, le clocher de l’église Saint Pierre Saint Paul, en béton armé et brique de verre, contient un carillon de 28 cloches. L’église est l’oeuvre des architectes André Lurçat et Henri Lafitte, consacrée en 1958, remplaçant l’église détruite par les allemands en 1940 comme 90% de la ville. C’est la 6ème église de Maubeuge depuis le 7ème siècle. Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 2002 et en cours de restauration.

Image hébergée par servimg.com

« En 1945, André Lurçat est nommé architecte et urbaniste en chef de la reconstruction de Maubeuge. La ville sera un exemple de formalisation des théories de l’urbanisme moderne : claire, verte, ensoleillée et aérée.En 1949, André Lurçat est désigné pour reconstruire l’église. Il conçoit un édifice entièrement en béton, couvert d’une terrasse, élevé entre 1955 et 1958. Les poteaux porteurs séparent les trois vaisseaux de la nef et forment un arc de cercle entre le choeur et le déambulatoire. Deux chapelles latérales occupent les bras du transept. Les mosaïques sont l’oeuvre de Jean et Catherine Lurçat, le mobilier des autels est sculpté par Félix Roulin et les vitraux sont dus à Bernard Pelletier. André Lurçat réalise trois créations avec le financement pour les dommages de guerre : avenue Mabuse, le mail de Sambre et l’église Saint-Pierre-Saint-Paul qui se situe dans la partie nord, la plus haute de la ville. » Source : Mérimée.

« Le centre-ville de Maubeuge possède une remarquable homogénéité architecturale: les immeubles de béton et de brique datant de la reconstruction de la ville par l’architecte et urbaniste André Lurçat, après les destructions de la Deuxième Guerre Mondiale, le composent à 90%. Telle une personne au caractère bien trempé, que l’on aime ou pas ce centre à l’aspect moderne, il ne laisse jamais personne indifférent. Voilà qui n’est pas donné à toute ville! Des fameux « meetings d’urbanisme » associant les Maubeugeois à la fin des années 50 à la consécration de l’église Saint Pierre Saint Paul, symbole de la ville, dix ans plus tard, l’histoire du nouveau Maubeuge est réellement passionnante, que vous soyez férus ou pas d’histoire et d’architecture. » Source : OT Maubeuge

Apollon, le dieu solaire dans la cité du Clair de Lune…
La statue en bronze datant de 1930 est l’oeuvre du sculpteur François Sicard (1862 – 1934, lauréat du Prix de Rome, membre de l’Académie des beaux-arts) et du fondeur Gatti. Après avoir été attribuée au musée du Louvre, la statue a trôné au jardin du Luxembourg jusqu’en 1956 où elle rejoint le regretté musée Henri Boez de Maubeuge. Elle est désormais affectée au musée d’Orsay et trône sur la Place Verte.

Image hébergée par servimg.com

Maubeuge (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Maubeuge, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS, 3. ARCHITECTURE | Pas de Commentaire »

Chapelle Saint Julien – Dourlers

Posté par tchiotbiloute59 le 24 juin 2017

La Chapelle Saint Julien restaurée de Dourlers, qui appartenait à l’ancienne Ferme-Hôpital Saint-Julien fondée au XVème siècle pour héberger les pèlerins sur la route de Saint-Jacques de Compostelle (unique dans la Région). Cette chapelle à clocheton possède une porte latérale à encadrement gothique en pierre, surmontée d’une niche renfermant la statue de Saint Julien. On peut encore observer, sur la gauche, les vestiges de l’Hospice, détruit il y a environ 25 ans à cause d’un incendie.

Image hébergée par servimg.com

Au coucher du soleil

Image hébergée par servimg.com

Dourlers (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Dourlers, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS, - Religieux | Pas de Commentaire »

Lac du Paradis – Louvroil

Posté par tchiotbiloute59 le 23 juin 2017

Le Lac du Paradis de Louvroil, creusé en 1969 et entouré d’un arboretum

Image hébergée par servimg.com

Louvroil (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Louvroil, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Kiosque Marpent

Posté par tchiotbiloute59 le 22 juin 2017

Kiosque à musique installé sur le rond-point du centre-ville de Marpent. Deuxième kiosque de la commune (un kiosque date de 1926), il a été installé en 2014 et provient d’un brocanteur. Il rend hommage à l’harmonie communale.

Image hébergée par servimg.com

Marpent (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Marpent, - - AVESNOIS, - Kiosques, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Larouillies

Posté par tchiotbiloute59 le 20 juin 2017

Larouillies, sur le tracé de la Chaussée Brunehaut Bavay-Reims, plus de 2 millénaires d’histoire, l’ancêtre de la RN2. A partir de Larouilles, la Route Nationale 2 emprunte l’antique tracé jusqu’à Vervins. Le nom de Larouillies vient de « la roulie », la route qu’empruntaient les rouliers.

Image hébergée par servimg.com

L’église de la Nativité-de-Notre-Dame, ancienne chapelle agrandie vers 1700 par l’Abbaye de Liessies avec l’ajout du choeur et du clocher.

Ce fut à Larouillies que pour la dernière fois, une déclaration de guerre se fit par le ministère d’un héraut : le 21 mai 1635, au début de la Guerre de Trente Ans, le héraut d’armes Gratiolet vint au nom du roi de France Louis XIII, afficher la déclaration de guerre sur un poteau vis-à-vis de l’église du village.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Puits circulaire dans le centre du village, au bord de la Chaussée Brunehaut.

Image hébergée par servimg.com

Larouillies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Larouillies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS, - Religieux, - Romain | Pas de Commentaire »

Sentier de Larouillies (2,5 ou 5,5 km – 1 h ou 2 h)

Posté par tchiotbiloute59 le 19 juin 2017

Sentier de Larouillies (2,5 ou 5,5 km – 1 h ou 2 h), au départ de l’église, à la découverte du bocage de la Thiérache.

La fiche rando : ICI

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Passons dans l’Aisne…

Image hébergée par servimg.com

Retour (déjà) dans le Nord en direction de la Fontaine Durand

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La Fontaine Durand, restaurée, source du ruisseau de la Fontaine Durand, qui se jette dans l’Helpe mineure.

Image hébergée par servimg.com

A 219 m d’altitude, panorama sur la Thiérache et la Fagne avec la Vallée de l’Helpe mineure, la Forêt domaniale de l’Abbé – Val-Joly et les châteaux d’eau de Zorées et de Sains-du-Nord

Image hébergée par servimg.com

Le chemin à Joncs et son paysage plus boisé

Image hébergée par servimg.com

Larouillies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Larouillies, - - AVESNOIS, - NORD-PAS DE CALAIS | Pas de Commentaire »

Eglise Saint-Jean – Liessies

Posté par tchiotbiloute59 le 19 juin 2017

L’église paroissiale Saint Jean (XVIème siècle) et son petit clocheton qui ne devait pas faire d’ombre à l’imposante Abbaye, détruite à la révolution. L’église marquait l’entrée de l’Abbaye. Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1944.

Eglise Saint-Jean - Liessies dans - - - Liessies p2243711

Le choeur

Image hébergée par servimg.com

La chaire

Image hébergée par servimg.com

Les orgues

Image hébergée par servimg.com

L’ancienne horloge de l’Abbaye de Liessies et son mécanisme, classée aux MH au titre d’objet depuis 1934 et datant de 1696. Elle fait 2 m de long, 1, 60 m de hauteur et 1 m de profondeur. Elle a été restaurée grâce à l’écomusée de l’Avesnois.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Liessies (Nord – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - - Liessies, - Religieux | Pas de Commentaire »

12345...219
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne