Rocquigny – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 25 novembre 2018

Le village de Rocquigny, de 368 habitants, est situé au nord de la Thiérache de l’Aisne, entre La Capelle et Fourmies.

Au centre de la place du village, surélevée, l’église Sainte-Geneviève.

Image hébergée par servimg.com

Le kiosque à danser, unique dans le département de l’Aisne, mais très répandu dans l’Avesnois voisine qui compte 27 kiosques à danser.

Alors que les kiosques à concert divulguent la musique « savante » pour la petite bourgeoisie, le kiosque à danser est une forme plus évolué du kiosque, réservé à la pratique de la danse. Les musiciens se tenaient sur la plate-forme accessible par une trappe et les villageois dansaient autour. A partir de 1870, le fer forgé remplace le bois. On voit alors les kiosques de l’époque artisanale réalisés par un serrurier-charpentier. Ils sont d’une architecture légère, raffinée, d’allure baroque. Puis vient la période industrielle où ils sont issus de l’industrie sidérurgique. Ils sont d’une architecture robuste, massif, d’allure classique.

Image hébergée par servimg.com

Un petit chemin, à l’arrière de l’église, permet de relier le lavoir. Une passerelle passe sur l’Helpe mineure.

Image hébergée par servimg.com

Le lavoir et son oratoire en pierre bleue dédié à Sainte Geneviève et datant de 1849.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Localisation

Rocquigny (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Thiérache, - Fontaines / lavoirs, - Kiosques, - Picardie, - Religieux | Pas de Commentaire »

Bancigny – Aisne

Posté par tchiotbiloute59 le 20 octobre 2018

Visite du petit village de Bancigny, dans l’Aisne, en plein coeur de la Thiérache, construit sur les hauteurs d’un vallon bien vert. C’est le plus petit village de Thiérache, avec 26 habitants.

Son église fortifiée, avec ses tours dissymétriques, fait écho à l’impressionnante église fortifiée de Plomion que l’on aperçoit à l’horizon et que je vous ferai découvrir prochainement ici et que j’ai commencé à publier sur ma nouvelle page Facebook : Paysages de Thiérache

Bancigny est également situé à proximité à quelques kilomètres de l’église de Jeantes, ce qui permet de programmer une sympathique visite de 3 églises fortifiées sur seulement 3 kms !

Au centre de la place du village, entourée de verdure, l’église Saint-Nicolas est une église fortifiée du XVIe siècle et elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1932.

« Eglise de dimensions modestes, construites moitié en pierre blanche et moitié en brique. Le portail est encadré de deux tours rondes, courtes et massives, dont les soubassements sont en pierre. L’église possède des fonts baptismaux en pierre du 12e siècle et un groupe sculpté formant calvaire en bois polychrome du 16e siècle. Une campagne de restauration a eu lieu en 1992. Des vitraux, oeuvre de Jéroen Dykhuizen, ont été posés en 1992. » Source : Base Mérimée

Image hébergée par servimg.com

Poussons cette belle porte massive et entrons dans l’église.

Image hébergée par servimg.com

L’intérieur est simple, sobre, avec ses belles poutres apparentes.

Image hébergée par servimg.com

Le trésor de l’église ce sont les fonts baptismaux romans qui remontent au XIIème siècle et qui sont classés MH depuis 1911. « Fonts baptismaux avec couvercle en bois. Cuve quadrangulaire supportée par un fût monocylindrique, flanqué de 4 colonnettes. » Source : Base Mérimée

Image hébergée par servimg.com

L’église comporte de superbes vitraux colorés.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Sortons de l’église, une jolie statuette est à observer sur la tour le long de la route.

Image hébergée par servimg.com

Face à l’église, dans le bas de la place, le pigeonnier-porche est le 2ème monument à observer dans le village.
« La ferme a été construite au 18e siècle. Les murs extérieurs du logis à l’origine en pan de bois et torchis ont été refaits en brique vers 1910.
Le pigeonnier-porche est intégré au mur de clôture en calcaire, grès, brique et silex. Le pigeonnier de plan rectangulaire est en pan de bois recouvert d’un essentage d’ardoise. Il est coiffé d’un toit en pavillon. » Source : Base Mérimée.

Image hébergée par servimg.com

<— Et pour continuer ou affiner votre visite sur mon blog, vous pouvez choisir une catégorie ici à gauche

Bancigny (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Thiérache, - Picardie, - Religieux, 3. ARCHITECTURE ET PATRIMOINE | Pas de Commentaire »

Hauts-de-France

Posté par tchiotbiloute59 le 29 avril 2018

Les Hauts-de-France, une Région en Or ;)

Image hébergée par servimg.com

Marle (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Thiérache, - Picardie | Pas de Commentaire »

Cascade de Blangy

Posté par tchiotbiloute59 le 19 septembre 2017

La Cascade de Blangy, sur l’Oise, entre Thiérache et Ardennes

Image hébergée par servimg.com

Hirson (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Thiérache, - Picardie | Pas de Commentaire »

Kiosque à musique – Guise

Posté par tchiotbiloute59 le 3 septembre 2017

Le kiosque à musique du jardin du Familistère de Guise (Aisne), construit en 1918, restauré en 2006 et inscrit aux Monuments Historiques depuis 1991.

Image hébergée par servimg.com

Guise (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Thiérache, - Kiosques, - Picardie | Pas de Commentaire »

Jardins du Familistère Godin – Guise

Posté par tchiotbiloute59 le 2 septembre 2017

Les jardins du Familistère Godin à Guise, projet de l’Agence BASE, livré en 2007.

Image hébergée par servimg.com

« Situé sur une ancienne île de 9 ha conduite en peupleraie, le jardin est régulièrement inondé par les crues violentes de l’Oise.
30 000 m3 de terrassements ont été nécessaires pour remblayer un bras mort de l’Oise et adoucir le profil de l’ensemble des berges, pour offrir une promenade au bord de l’eau. Le jardin est découpé en 400 parcelles triangulaires de 100 à 700 m2 chacune, et traitées suivant 4 matières : taillis, buissons, prairies, pelouses.
La population a participé aux plantations dans le jardin par un système de parrainage de plantes.
Un couloir de lagunage/filtration par les plantes de 6000 m2 épure l’eau prélevée dans l’Oise et vient alimenter un bassin extérieur, composé de galets et de petites surfaces de béton blanc. Des pontons bois permettent de naviguer dans le jardin à pied secs en toute saison. Le confort en milieu extérieur vient rendre hommage au palais social de l’industriel controversé, charismatique et éclairé Jean-Baptiste Godin (1817-1888).
 »
Source : http://www.baseland.fr/fr/parcs/guise-familistere-godin

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’Oise

Image hébergée par servimg.com

Guise (Aisne – Hauts-de-France)

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Publié dans - - Thiérache, - Parcs et jardins, - Picardie | Pas de Commentaire »

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne