• Image du mois

    Image hébergée par servimg.com
  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Image hébergée par servimg.com
  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Pages FACEBOOK

  • Calendrier

    septembre 2019
    L Ma Me J V S D
    « août    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • p'tit sondage :)

    Vous venez une fois par ...

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Fils RSS

  • Actualité Twitter

  • Instagram

    Instagram a renvoyé des données invalides.

    Suivez-moi sur Instagram

Entre ton Nord et mon midi !!!

Posté par Melvin le 6 juin 2007

Chanson de Raoul de Godewarsvelde en duo avec Dedy Dugay.

Entre ton Nord et mon Midi

J’aime pas ton pays avec ses guinguettes,
Tes frites et ton ciel, où toujours il pleut
J’aime pas ton Midi, dis donc ma fillettea,
Ton mal du pays et ton beau ciel bleu
J’préfère mes collines d’Angleterre,
Ma Mer du Nord, mon Cap Gris-Nez,
J’préfère mes vagues et mes galets,
Qui sont ma Méditerranée.

{Refrain:}
Mais qu’importent vraiment nos deux pays,
Puisqu’on s’aime, puisqu’on s’aime
Qu’importent vraiment nos deux pays,
Entre ton Nord et mon Midi.

J’aime pas ton pays, son accent qui peine,
Qui a la couleur des mines de charbon
J’aime pas ton Midi son accent qui traîne,
Ou qui éclate comme une bombe au plafond
J’préfère ma bière, ma p’tite friture
Et mes bétises de Cambrai
J’préfère mes raisins et mes mûres,
Mes fleurs d’azur et mes bleuets.

{au Refrain}

Mais si tu parlais de tout autre chose
Que de mon pays et de ton ciel gris
Je pourrais peut-être en vers ou en prose,
Te compter fleurette un après-midi.
J’préfère tes yeux au bleu si rare
Et tes blue-jeans un peu rapés
Moi je préfère ta voix suave
Qui est comme un disque rayé.

{au Refrain}

Qu’importent vraiment nos deux pays,
Puisqu’on s’aime, puisqu’on s’aime
Qu’importent vraiment nos deux pays,
Puisqu’on s’aime, puisqu’on s’aime à Paris.
Lalala …

 

Publié dans - - ch'ti, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS | 1 Commentaire »

Archives mai 2007

Posté par Melvin le 29 mai 2007

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitImage hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Voici mes iris. 2 variétés : une variété mauve et jaune et l’autre plus de jaune et un peu de mauve. Mes iris sont entrain de finir leurs floraisons. Pour le nettoyage, je ne coupe que les hampes florales à la base.

 Hebergement gratuit d image et photo Hebergement gratuit d image et photo Hebergement gratuit d image et photo Voici mes bulbes du printemps qui ont fleuris tout le mois d’Avril. Il y a des tulipes, jonquilles et jacinthes. ATTENTION : J’ai eu le tour cette année et maintenant je vais faire attention, NE PAS PLACER DE TULIPES A COTE DES JONQUILLES. J’ai perdu une bonne partie de mes tulipes à cause de ça. Triste

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitImage hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Voici mes Hostas ! Ils sont placés à l’ombre du saule pleureur ! Ce sont des plantes qui se portent très bien à l’ombre même si ils poussent mieux au soleil ! De plus ils sont à la mode dans les jardins alors pourquoi s’en priver !

 

On le connaissait déjà en tant qu’engrais. Et bien le voici insecticide !!! C’est bien sur le purin d’ortie.

J’ai diluer 1L de purin d’ortie d’une semaine dans 5L d’eau. J’ai ensuite pulvérisé un rosier envahie de pucerons. J’ai attendu 2 jours et je n’ai plus de pucerons sur celui-ci. C’est aussi efficace que les insecticides chimiques et c’est plus naturel et plus respectueux de l’environnement !!! On peut aussi faire du purin de rhubarbe. Cet été, je vais tenter le purin d’ortie fongicide contre l’oïdium des tomates.

Publié dans 2. LE JARDIN | Pas de Commentaire »

Ah les gins de ch’Nord… ;)

Posté par Melvin le 16 mai 2007

Ch’est eune femme qu’al téléphone à Nord-Eclair et cha donne cha :
-Allo, ch’est Nord-Eclair ?
J’voudros mette eune annonce du décès de m’n'homme mais avint cha, vu qu’ch’est l’première fos, dites-me combin qu’cha coûte ?
- C’est qu’en fait Madame, cela dépend de la taille de l’annonce souhaitée!
- Eune tiote, cha rira. In n’est nin riches savez !
Alors, ch’est combin pour eune tiote ?
- Pour l’annonce petit modèle, l’emplacement coûte 50 Euros
et ensuite c’est 10 Euros la ligne.
- Ah ouais quind même…..faut nin in dire d’trop alors !
- Oui, en quelque sorte !
- Attinds, laisse me réfléchir…. écris : « Paul Dupont i est mort ».
- Oui Madame, c’est noté, ensuite ?
- Après ? Ben ch’est tout, hein fiu ! J’n'ai nin grammint d’sous mi !
- Je comprends Madame, mais une seule ligne, ca fait court,
je dirais même que cela ne s’est jamais vu…
- Ouais, ben ch’est comme cha. J’nai nin les moyens,
si té n’veux nin d’mes sous, dis le !
- Euh, écoutez Madame, je comprends votre détresse et je prends sur moi,
au nom du Journal, de vous offrir une ligne supplémentaire gratuitement.
- Ah ? ben t’es un braf ti ! A ch’teure j’ai drot à 2 lines ?
- Exactement chère Madame, qu’inscris-je ?
- Ouais, attinds, j’réfléchis….,
voilà, té comminches parel :
« Paul Dupont i est mort »
et pis té rajoutes in d’zous :
« mobylette à vinte ».

Publié dans - - ch'ti, - humour, - NORD-PAS DE CALAIS | 2 Commentaires »

Humour ch’ti !!!

Posté par Melvin le 16 mai 2007

 Cafougnette se rend au commissariat et déclare :
- Monsieur l’commissaire, em’femme all’ a disparu !

- Depuis combien de temps ?
- Cha va bétôt faire un an !

- Et c’est seulement maintenant que vous venez signaler sa disparition ?
- Bin, j’osos pas l’croire

Madame Cafougnette vient d’avoir son permis. Elle s’engage à contre-sens sur  l’autoroute.
- Mais i sont maboules ed’rouler si vite ! Et i n’savent pas rouler à droite, binde ed-niqu’doules ! Finalement, elle se fait intercepter par la
police.
- ej’m'in doutos qu’j'allos vous vir ! I m’faijottent tertous des appels ed’phar
es !

A l’école, l’instituteur demande au petit Cafougnette d’aller au tableau pour corriger un problème :
- Ton père achète 10 litres de vin à 1,50 € le litre. Combien ça lui fait ?
- Oh, avec min père, cha li fait 2 jours !

 

Cafougnette rentre chez lui avec deux pneuds de voiture. Sa femme lui dit :
- T’es pas malate ! A quo qu’cha sert d’rapporter des pneus à l’mason ! In n’a même pas d’carette !
- Et alors ? Ti t’as bin un soutien-gorche !!

 

Un mec, à la tronche amochée, rencontre un copain à lui…
- Qu’o qui t’arrive à tyzote, te n’a eune gueule toute abimée !
- Ch’est m’femme qui m’avot mis eun coup d’gigot congelé dans m’gueule… Ch’étot hier, m’femme elle étot lô en minijupe, et elle s’pinche dans l’congélateur pour prinde quequecosse. Alors myzote ch’sais pô c’qui m’ô pris, j’onno pô pu résister et vlà ti pô que j’l'ô prise par derriere… Elle gueulot, elle gueulot comme une vaque, alors myzote j’continuô toudis eud plus belle. Et pis elle attrape eun gigot congelé et vlà ti pô que cteu folle dingue là, elle m’colle un coup sur m’gueule avec.
- Bah brun alors, elle aime pô l’sexe t’femme ?
- Si mais pô à Auchan…

- Quel est l’âge du papa ?
- Ben, j’sais déjà pas sin nom, alors eu s’n'age ?
- Votre enfant, vous l’avez allaité ?
- Nan. J’l'ai eu l’hiver.
- J’ai été opérée d’eune hernie.
- De quel côté ?
- Du côté de LENS.
- Vous allez reconnaître l’enfant, Monsieur ?
- Ben… J’in sais rin… J’l'ai jamais vu.
-Vous êtes réglée comment ?
- Toudis par chèque, docteur.

- Euch sus enceinte.
- De combien ?
-Ben… seulemin d’min mari !

 

- Madame qu’est-ce qui vous amène ?
- Ben … ch’bus ???

Mr et Mme BIEREQUEJPREFERE ont un fils : Michel

Mr et Mme COULES ont une fille : Anne-Perette

Mr et Mme DESGROS ont une fille : Esméralda

Mr et Mme ESSIQUIEN ont une fille : Jessica

Mr et Mme GéDéPATATES ont un fils : Germain

Mr et Mme IDéKI-LAHULA ont un fils : Heinrich

Mr et Mme NADBARAQUE ont un fils : Arthur

Mr et Mme NAITEQUIFRISE ont une fille : Yasmine

Mr et Mme QUINQUIN ont 2 fils : Thor, Mathieu

Mr et Mme ROUQUIPU ont une fille : Yacinthe

Mr et Mme TEUTMARONNE ont un fils : Armand

 

Publié dans - - ch'ti, - humour, - NORD-PAS DE CALAIS | 1 Commentaire »

T’chiottes blagues in nord !

Posté par Melvin le 13 avril 2007

L’humour du Nord !!!  emoticone    à lire avec l’accent ch’ti évidemment, hin !

- Dit Pa, ein’ olive cha a des pattes ?
- Hein ?
- Ein’ olive cha a des pattes ?
- Bin nan ! Babach’ !!!
- Alors ch’est un cafard qu’té viens d’minger…

- Mi, quind j’bos du café jé n’peux pu dormir…
- Bin mi, ch’est l’contraire.
- Quo qu’té m’cante ?
- Et Bin, quind j’dors, jé n’peux pô boire ed’ café…

« Carvin, petite ville du Pas de Calais… Un soir au dîner, la petite demande à son père :
- Papa, pourquoi qu’t'éto toudi tout rouch ?
- Ben tu vô m’file, chéto l’été, et in mobylette tu prin des coups ed’soléle et t’pio elle devient toute rouch. La fillette opine du chef mais ne paraît pas totalement convaincue.
- Mais pôpô, in hiver aussi t’es tout rouch…
- Ben oui m’file, in hiver y faiso frô. Su’mobylette, le frô et ch’vitesse cha t’faiso in’ pio toute rouch avec… Alors la mère, excédée, saisit la bouteille de vin et la tend à sa fille.
- Tiens, passe el’mobylette à tin pèèère ! »

Ché l’tiote al dit à s’ mère :
- ravisse un mouque.
- C’hé pô un mouque mé ein’ mouque qu’in dit…
- L’tiote avec des yeux ronds :
- commint qu’in sais qu’ ché ein’ femelle ?

Ch’est deux camarat’ qui discutent insempe :
- Cha va t’in ju ?
- Mi cha va et ti ?
- Cha va ch’est le printemps, les ti osiaux sont contints, tout i arvit, tout i sort ed’ terre !
- Arrêtes ! j’ai intérré m’ belle-mère l’ semaine passée !

Ca s’passe dins un tiot troqué du côté d’Bully les mines, à ch’bout d’halène. Ch’barman et sin seul client sont in train ravissé les infos al’ télévision.
Su’ les imach’, ein’ jeune femme et in haut d’un HLM prête à sauter.
L’barman dit alors :
- 100 €uros qu’al’ saute !
- D’accord ! qui dit ch’client
Et là, au bout d’un momint, l’femme al’ saute…
Ch’client qu’avot donc perdu sin paris, tind ses 100 €uros à ch’barman…
Alors ch’Barman il li dit :
- Garde les ! J’peux pô les prinde…
- Commint cha ! J’ai perdu min paris…
- Ouaip ! Mais s’midi, au journal ed’ JP Pernaud, j’avo d’ia vu l’reportach’…
- Bin mi auchi, j’l'avo vu, mais ch’pinso pô qu’al’ allo core sauter…

In classe ed’ sciences naturelles, ch’professeur d’minde à Cafougnette : – Peux-tu me dire comment se reproduisent les hérissons ?
- In f’zan très attention M’sieur…

Cafougnette y va vire sin professeur et li d’minde :
- A vous n’avis, est-ce que j’peux ête puni pou’ quet’coss’ que j’n'ai pô fait ?
- Bien sûr que non Cafougnette, on ne peut pas te punir pour quelque chose que tu n’a pas fait…
- Ah bin cha va alors !!! parc’que j’ai pô fait mes d’voir hier…

Publié dans - - ch'ti, - humour, - NORD-PAS DE CALAIS, 5. AUTRES | 8 Commentaires »

Archives avril 2007

Posté par Melvin le 3 avril 2007

pic0817.jpg pic0796.jpg pic0799.jpg pic0812.jpg

Quelques photos de mes palissades que je fabrique avec des branches de saules prélevées sur des saules têtards. Le tressage est très simple mais demande une organisation et un peu de temps libre.

 

pic0196.jpg pic0255.jpg pic0248.jpg

Quelques plantes d’automne avec les Asters, les Sédums et les Amaranthes queue de renard. Des plantes qui illuminent les belles journées d’automne avant de sombrer dans la grisaille de l’hiver.

 

C’est la deuxième année que je suis passé au bio. Fini les insecticides à gogo.

Parmi mes actions, je fais mon propre purin d’ortie.

Le purin d’ortie est un produit de traitement naturel du jardin. L’ortie est riche en minéraux, notamment en fer, en oligo-éléments et en vitamines.

Transformé en purin, c’est un étonnant activateur de croissance pour les plantes du jardin. Il a également des vertus anti maladies et réussit même à chasser des insectes indésirables comme les pucerons.

C’est également un activateur de compost.

Recette : 1 kg de feuilles d’orties hachées grossièrement dans 10 l d’eau. Laissez macérer 4 à 5 jours pour une préparation courte ou 2 semaines.

Un seul bémol, c’est l’odeur « rustique ».

J’utilise aussi la bouillie bordelaise pour traiter les arbres fruitiers, les rosiers et les tomates pour éviter le mildiou.

J’ai aussi créer un coin compost.

Pour la fertilisation, j’utilise du fumier de cheval de 1 an minimum.

Aussi, ça ne sert à rien de traiter si vous avez quelques ravageurs sur une plante. Des auxiliaires comme les coccinelles pour les pucerons se feront un plaisir de vous aider. Ne traiter que si vous avez une réelle invasion.

Publié dans 2. LE JARDIN | 1 Commentaire »

Canchon dormoire : Le p’tit quinquin !!!

Posté par Melvin le 28 mars 2007

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Le P’tit Quinquin est une chanson du poète lilloisAlexandre Desrousseaux (1820-1892), écrite en 1853 en ch’timi, patois du Nord en France. Son titre original est Canchon Dormoire, autrement dit berceuse. Mais plus qu’un berceuse, cette chanson illustre la vie intime des ouvrières dans ce Nord de la fin du XIXe siècle.

Le P’tit Quinquin fut chanté pour la première fois à Paris en 1855, et allait être connue bien au-delà de l’aire linguistique du picard. Simplement écrite à l’occasion des Fêtes de Lille, elle devint si populaire qu’elle contribua à souder l’identité culturelle du Nord de la France, au point de devenir la chanson de marche des soldats nordistes partant pour la guerre franco-allemande de 1870. C’est en quelque sorte l’hymne officieux et populaire de la ville de Lille, sonné par le carillon du beffroi de la chambre de commerce de Lille.

L’interprète récent le plus célèbre du P’tit Quinquin fut Raoul de Godewarsvelde (1928-1977).

Le p’tit quinquin

{Refrain:}
Dors, Min p’tit quinquin,
Min p’tit pouchin, Min gros rojin
Te m’fras du chagrin
Si te n’dors point ch’qu’à d’main
Ainsi, l’aut’ jour eun’ pauv’ dintellière,
In amiclotant sin p’tit garchon
Qui d’puis tros quarts d’heure,
n’faijot qu’braire,
Tâchot d’linformir par eun’ canchon.
Ell’ li dijot : Min Narcisse,
D’main, t’aras du pain n’épice
Du chuc à gogo
Si t’es sache et qu’te fais dodo !
{au Refrain}

Et si te m’laiche faire eun’bonn’semaine
J’irai dégager tin biau sarrau,
Tin pantalon d’drap, tin giliet d’laine…
Comme un p’tit milord te s’ras farau !
J’t'acat’rai, l’jour de l’ducasse
Un porichinell’ cocasse,
Un turlututu,
Pour jouer l’air du capiau-pointu…
{au Refrain}

Nous irons dins l’cour Jeannette-à-Vaques
Vir les marionnett’s. Comme te riras,
Quand t’intindras dire : « Un doup pou’ Jacques ! »
Pa’ l’porichinell’ qui parl’ magas.
Te li mettras din s’menotte,
Au lieu d’ doupe, un rond d’carotte !
It’ dira merci !…
Pins’ comme nous arons du plaisi !…
{au Refrain}

Et si par hasard sin maite s’fâche,
Ch’est alors Narcisse, que nous rirons !
Sans n’n'avoir invi’, j’prindrai m’n air mache
J’li dirai sin nom et ses surnoms,
J’li dirai des fariboles
I m’in répondra des drôles
Infin un chacun
Verra deux pestac’ au lieu d’un
{au Refrain}

Allons serr’ tes yeux, dors min bonhomme
J’vas dire eun’ prière à P’tit Jésus
Pou’ qu’i vienne ichi, pindant tin somme,
T’fair’rêver qu’j'ai les mains plein’s d’écus,
Pour qu’i t’apporte eun’coquille,
Avec du chirop qui guile
Tout l’long d’tin minton,
Te poulèqu’ras tros heur’s de long !…
{au Refrain}

L’mos qui vient, d’Saint’Nicolas ch’est l’fête
Pour sûr, au soir, i viendra t’trouver
It’ f’ra un sermon, et t’laich’ra mette
In d’zous du ballot, un grand painnier.
I l’rimplira, si tes sache,
D’séquois qui t’rindront bénache,
San cha, sin baudet
T’invoira un grand martinet
{au Refrain}

Ni les marionnettes, ni l’pain n’épice
N’ont produit d’effet. Mais l’martinet
A vit’ rappajé l’ petit Narcisse,
Qui craignot d’vir arriver l’baudet
Il a dit s’canchon dormoire…
S’mèr’ l’a mis dins s’n ochennoire :
A r’pris sin coussin,
Et répété vingt fos che r’frain.
{au Refrain}

Publié dans - - ch'ti, - musique, - NORD-PAS DE CALAIS, 1. PAYSAGES | 6 Commentaires »

Archives mars 2007

Posté par Melvin le 19 mars 2007

pic0782.jpg
Ça y est, voila enfin le printemps avec l’arrivée des 1ères jonquilles !!! Photo qui a été prise le 18 mars. Les jonquilles et aussi les autres plantes ont 1 mois d’avance par rapport aux autres années dût à l’absence d’hiver dans le Nord.

 

pic0173.jpg
Des tomates qui poussent dans le Nord ? C’est une blague ? Non ? Bah ça alors !!! Je pensais que ça poussé que dans le sud moi !!! mdr
Très bonne récolte de tomates en pleine air (pas en serre) l’année dernière. Record : 4.5 kg de tomates en un week-end avec seulement 4 pieds.

Cette année, je vais retenter le pari en plantant des tomates en grappes et des tomates cerises. Pour avoir de belles tomates, j’utilise de la bouillie bordelaise (un produit fongicide issu de l’agriculture biologique) et j’utilise comme engrais du purin d’ortie qui est très efficace et qui a une odeur assez rustique. Et lors de la plantation, je coupe des feuilles d’ortie dans le trou pour donner de l’azote. C’est comme ça que j’arrive à avoir de si belles tomates !

 

pic0196.jpg
Ce sont mes asters en pleine floraison ! ils sont beaux mais trop envahissants !

 

pic0567.jpg     pic0005.jpg

 HIVER                               PRINTEMPS

045.jpg     pic01981.jpg

ETE                                     AUTOMNE

Voici les 4 saisons résumées en 4 photos . Vous préférez qu’elle saison ?

 

pic0189.jpg pic0190.jpg pic0191.jpg pic0193.jpg

Il s’agit de l’ipomée, plante grimpante annuelle, qui s’appelle également Liseron de Mauritanie. Plante tés vigoureuse que je conseille vivement !

 

pic0010.jpg pic0013.jpg pic0012.jpg pic00112.jpg

C’est ma clématite, ma petite protégée qui a envahie le grillage et même la porte. C’est une cascade de fleurs au printemps. Plante vigoureuse qui pousse très vite et qui sent très bon.

 

pic0796.jpg pic0760.jpg pic0761.jpg pic0786.jpg pic0790.jpg

De gauche à droite : Forsythia, Primevère, Jonquille et Jacinthe. Une floraison colorée pour enfin sortir de la grisaille de l’hiver.

 

024.jpg pic0181.jpg pic0178.jpg pic0179.jpg

Je vous présente mon plus beau rosier, un rosier buisson très florifère et qui est très parfumé !

 

035.jpg P’tite photo du mois de juillet dernier avec le jardin envahit de Lis et de Camomille !

 

iris2.jpg irisgrosplan.jpg pic0009.jpg iris3.jpg Voici mes Iris au mois de Mai dernier accompagnés de Lupin.

 

genet.jpg genet2.jpg genet3.jpg Une jolie scène qui peut être reproduite : mettre un genet jaune avec des bleuets

 

pic0019.jpg pic0018.jpg pic0017.jpg Voilà mon Lilas (Syringa vulgaris) mauve qui fleurit au mois de Mai. Il est très odorant et parfait pour faire des bouquets !

 

0051.jpg 039.jpg 028.jpg 032.jpg 034.jpg 022.jpg 0331.jpgVoici mes Lis à l’été dernier accompagnés soit de camomille ou de rose trémière. Malheureusement mes Lis ont été attaqués par le criocère du lis qui m’a mangé le feuillage et les pétales…

Publié dans 2. LE JARDIN | Pas de Commentaire »

1...388389390391392
 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne