• Photo du mois !

  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Image hébergée par servimg.com
  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne




  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Calendrier

    septembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « août    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • p'tit sondage :)

    Vous venez une fois par ...

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Fils RSS

  • Actualité Twitter

  • Instagram

    Communication impossible avec Instagram.

    Suivez-moi sur Instagram

Glageon

  • Entité paysagère : Fagne de Trélon
  • Commune du Parc Naturel Régional de l’Avesnois
  • Population : 1 826 hab.
  • Altitude : min : 168 m – max : 244 m
  • A voir : Église Saint-Martin, lavoir, forge, Château des Tourelles, fermes, Etangs de la Forge, patrimoine industriel, chapelles, Voie Verte,…

« A Glageon, plus précisément au hameau de Couplevoie, ont été découvertes en 1862 des sépultures renfermant des armes, des fers de lance, un scramasaxe (poignard) et des lames de glaive, sans doute d’époque franque ou mérovingienne. Au Moyen Age, le village comportait un important château connu par plusieurs vues des élévations aussi bien dans les albums de Croÿ que par des plans conservés à Avesnes. Il avait été acheté à Marie de Châlons par Guy de Châtillon en 1333 et appartint à Jean d’Eclaibes puis à Philippe de Stavel, grand maître de l’artillerie de Philippe II d’Espagne. Il était situé à l’est de la rivière mais il n’en subsiste plus de trace aujourd’hui. Il a eu à subir de nombreuses attaques : en 1543, il est pillé et brûlé par les troupes de François 1er, en 1554 par celles d’Henri II et enfin par celles du maréchal de Turenne en 1637 et 1655. Le plan de la fin du XVIe siècle, tiré des minutes d’Adrien de Montigny le peintre des Albums de Croÿ, montre le village à peu près dans sa conformation actuelle. Une trentaine de feux sont dispersés le long du bas des rues de Fourmies, du Trieux le Coq, Georges et Dufrenes, toutes sont couvertes de toits de chaume et seuls l’église, le château et son pigeonnier et le moulin ont une couverture d’ardoise. L’église actuelle qui date de 1714 a été agrandie en 1785. En 1773 est ouverte la minière de Couplevoie. Suite à l’exploitation de la mine de fer jaune sur Féron et Couplevoie est découverte une couche assez régulière de fer rouge, exploitable de Glageon à Momignies. L’activité d’extraction de la pierre calcaire est également ancienne sur la commune, antérieure au XIXe siècle. A partir de 1840, Glageon connaît également un développement industriel lié aux filatures, aux usines de tissage et de peignage de la laine. La présence de l’eau, d’une population agricole disponible et l’arrivée du chemin de fer permettent un écoulement rapide des produits manufacturés. On assiste alors à un emballement de la construction, 70% du patrimoine immobilier de Glageon se situant dans une tranche de soixante ans. Le centre du village s’étoffe et englobe la trame agricole existante. Après la Première Guerre mondiale, il n’y a plus de grosses installations industrielles nouvelles. Depuis l’après-guerre, Glageon a connu une période de forte récession industrielle, seule la carrière génère encore une activité industrielle importante. » Base Mérimée

PATRIMOINE

Château des Tourelles, datant du XIXème siècle, de style Louis XIII. C’est aujourd’hui une salle de réception

Glageon dsc_0411

L’église Saint Martin (XVIIIème siècle), restaurée grâce à la Fondation du Patrimoine

pc289611

PATRIMOINE NATUREL

Étangs de la Forge de Glageon, au coeur des Fagnes, blottis entre les Bois de la Fagne de Sains et de la Chenelle (massif forestier de Trélon – 3000 ha).

dsc_0410

En 2014, les étangs étaient recouverts d’un tapis rouge composé d’une plante invasive, l’azolla filiculoides (Fougère d’eau), qui vient d’Amérique du Sud. C’est une plante dépolluante ! Elle ne supporte pas le gel, mais l’hiver avait été exceptionnellement doux… Les hivers doux ont continué mais les étangs ont été nettoyés.

p3284616

p3284511

Ruisseau du Corbion

p3284619

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Laisser un commentaire

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne