Grand-Fayt

  • Entité paysagère : Thiérache
  • Commune du Parc Naturel Régional de l’Avesnois
  • Population : 509 hab.
  • Altitude : min : 135 m – max : 191 m
  • A voir : Eglise Saint-Pierre-des-Liens, moulin à eau, kiosque à danser, lavoir, chapelles,…

« L’existence du site de Grand-Fayt est attestée dès 921 par une charte de Charles le Simple qui affecte à perpétuité ce lieu au service des frères du couvent de Maroilles. Le terme employé, Fagetus – issu de fagus, le hêtre – ne désigne qu’un lieu-dit, venant seulement d’être défriché. L’abbaye de Maroilles conserve des biens dans le village ainsi que la propriété de l’église qui est unie à celle de Petit-Fayt. Le village de Grand-Fayt est appelé Fayt-le-Château par opposition à Petit-Fayt nommé alors Fayt-la-Ville. Vers 1050, Wedric, dit le Barbu, héritier de Wedric-le-Sor, seigneur d’Avesnes, fit bâtir sur une motte au milieu d’un marais, à proximité de l’Helpe-Mineure, une tour fortifiée dont il ne reste rien. La tour du donjon, au lieu-dit le Gard, était indiquée dans un acte de 1502 et représentée dans le besogner des Albums de Croÿ (archives de la société archéologique d’Avesnes). Au Moyen Age, Grand-Fayt constitue un des centres principaux des propriétés foncières des seigneurs d’Avesnes qui y possèdent aussi des viviers et un moulin. Celui-ci est donné par Nicolas d’Avesnes à l’abbaye de Liessies puis repris par les seigneurs d’Avesnes à une époque antérieure à 1400. Dans son état actuel, la partie du moulin située vers la rivière date du XVIe siècle, le restant du bâtiment ayant été reconstruit au XIXe siècle. L’église Saint-Pierre, à nef unique, précédée d’un narthex débordant, est surmontée d’un clocher bâti vers 1660. Deux bas-côtés sont adjoints entre 1717 et 1723. Ce n’est qu’en 1844, à la suite de l’essor démographique généré par la mise en herbage de la vallée de l’Helpe-Mineure, que Grand-Fayt et Petit- Fayt se dissocient en deux communes distinctes. » Base Mérimée

PATRIMOINE

Place du village

Grand-Fayt dscf4410

Eglise Saint-Pierre-des-Liens, ancienne église fortifiée datant de 1680 et le monument aux morts

14263410

Moulin de Grand-Fayt (XVIIème siècle) appartenait à l’Abbaye de Liessies. Il moulait la farine jusqu’en 1962, puis tomba en ruine. Il a été depuis très bien restauré par ses propriétaires ! Il se visite de mai à octobre : du vendredi au dimanche de 10 h à 18h

p5193610

p1210110

p2236610

Image de prévisualisation YouTube

Kiosque à danser rond de Grand-Fayt, construit à la fin du XIXème siècle

pa120210

Illuminations autour du kiosque à danser

pc028910

Pierre aux armes sculptées de 1747, devant l’église

13795310

Fontaine de la Demoiselle, restauré en 2011 après 2 ans de travaux. Elle porte ce nom en hommage à une demoiselle, souvent coiffée d’un superbe chapeau, qui venait tous les jours puiser son broc d’eau. C’était Simone Carlier, une jolie demoiselle infirmière, très dévouée. L’eau ne l’a pas rendue malade puisqu’elle est décédée à 101 ans. Voilà pourquoi, la fontaine « miraculeuse » porte aujourd’hui le nom de la Fontaine de la Demoiselle.

58147410

Oratoire où figure l’inscription : « A la gloire de Dieu et de ces saints ci haut fixes. Cette chapelle fut érigée en l’an 1825 par Jacques Hanecart et Marie Rose Toussaint son épouse. »

p5183311

Vue sur le village

p5183310

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Laisser un commentaire

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne