Liessies

  • Entité paysagère : Fagne de Trélon
  • Commune du Parc Naturel Régional de l’Avesnois
  • Population : 533 hab.
  • Altitude : min : 157 m – max : 234 m
  • A voir : Eglise Saint-Jean, Abbaye, Parc de l’Abbaye, moulin à eau, Château de la Motte, forge, chapelles, étangs, Voie Verte, Forêt Domaniale de l’Abbé – Val-Joly
  • Station Verte

« Laetia est sous l’occupation romaine un camp de colons, les lètes, défricheurs de terres, devant défendre ces dernières devant les  » Barbares  » et assurer une certaine stabilité des frontières de l’Empire romain. Un couvent de femmes est attesté à Liessies entre 764, date supposée de sa fondation, et le Xe siècle sous le patronage de sainte Hiltrude. Il aurait été créé par son père d’origine poitevine, Wibert, sous le règne de Pépin le Bref. Par souci d’unification, les souverains carolingiens obligent le monastère de Liessies à suivre la règle de saint Benoît. Celle-ci est adoptée définitivement en 817 lors du concile d’Aix-la-Chapelle. Après les ravages que causent à l’abbaye les envahisseurs normands et hongrois, l’archevêque de Cologne Brunon tente de la restaurer en y installant des chanoines réguliers, mais ses biens sont spoliés au Xe siècle par les seigneurs d’Avesnes. Cependant, Thierry, seigneur d’Avesnes, lui assure une sorte de seconde fondation en 1095 ; sa veuve aidée de l’évêque de Laon, Barthélémy, poursuit son oeuvre. Cet évêque consacre l’église abbatiale en 1114. Peu après une église paroissiale est érigée en dehors de l’enclos monastique. L’essor intellectuel de l’abbaye est alors considérable : son scripturaire est renommé dans toute l’Europe. Mais les difficultés ne tardent cependant pas à réapparaître : les spoliations opérées par les seigneurs d’Avesnes, une succession d’abbés incompétents, les troubles provoqués par la guerre de Cent Ans sont autant de causes de déclin et de relâchement de la discipline. Le redressement n’intervient qu’avec l’élection en 1530 de l’abbé Louis de Blois (1506-1566) dit le Vénérable, apparenté par sa mère à la famille de Croÿ. Il entend rendre à la communauté son caractère monastique en revenant à l’observance stricte de la règle bénédictine. L’abbaye se maintient jusqu’à sa suppression à la Révolution française. Les statuts rédigés par Louis de Blois en 1539, confirmés par Paul III en 1545, et qui constituent les normes de sa réforme, inspireront les restaurations entreprises à Saint-Denis-en-Broqueroie et à Saint-Ghislain, de même qu’en dehors du Hainaut, à Saint-Hubert et Saint-Gérard. Louis de Blois est également un abbé bâtisseur : l’abbatiale, le dortoir, une chapelle monumentale destinée aux reliques, une nouvelle église paroissiale sont entrepris sous sa direction ; après lui Nicolas Le Francq (1578-1610) achève la construction du cloître. L’activité temporelle des moines couvre l’exploitation de forges à Liessies même, ainsi qu’à Féron. Ils élèvent les bâtiments de l’abbaye, administrent leurs domaines en créant au XVIIIe siècle un système de drainage et d’irrigation encore partiellement visible aujourd’hui. Ainsi la gestion des terres, apparentant l’abbé aux grands seigneurs, prend le pas sur la vie spirituelle. En 1790, il reste 26 moines à l’abbaye, qui en sont bientôt chassés. Les lieux sont pillés, l’occupation de 1816 à 1818 par les troupes russes achevant la dégradation des bâtiments. Aujourd’hui seuls demeurent des éléments secondaires : les deux tours d’entrée fortifiées, le système d’irrigation, une partie des communs et des écuries, la forge et la résidence-ferme des moines (actuels château et ferme de la Motte). » Base Mérimée

PATRIMOINE

Liessies possédait une des plus puissantes abbayes du Hainaut. Elle a été fondée en l’an 750 par Wilbert, Comte du Poitou. L’Abbaye devient très puissante aux XVIIème et XVIIIème siècles, ils construisaient sans cesse. Ils menaient une vie de grands seigneurs. Détruite à la Révolution, il reste néanmoins de beaux vestiges à découvrir. L’Abbaye au XVIème siècle :

Liessies 84114210

Cour d’honneur de l’Abbaye de Liessies et l’église paroissiale du XVIème siècle.

p7165510

Eglise paroissiale (XVIème siècle) et son petit clocheton qui ne devait pas faire d’ombre à l’imposante Abbaye, détruite à la révolution. L’église marquait l’entrée de l’Abbaye. Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1944.

p2243711

p2243616

Carillon datant de 1920.

p2243617

Chasse en bronze doré contenant les reliques de Sainte Hiltrude.

p2243619

Le choeur

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les orgues

Image hébergée par servimg.com

Ancienne horloge de l’Abbaye de Liessies et son mécanisme, classée aux MH au titre d’objet depuis 1934 et datant de 1696. Elle fait 2 m de long, 1, 60 m de hauteur et 1 m de profondeur. Elle a été restaurée grâce à l’écomusée de l’Avesnois.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Moulin de l’Abbaye de Liessies, datant de 1696.

p6202814

Ferme de la Motte, ancienne ferme du XVIIIème siècle dépendant de l’Abbaye de Liessies au pied des étangs creusés par les moines. Le site était utilisé comme maison de retraite et infirmerie pour les moines. La ferme est toujours en exploitation et fabrique du Maroilles (au lait cru).

p2025810

pa031714

Château de la Motte, aujourd’hui Hôtel-Restaurant réputé.

p2025811

Ancienne Forge de l’Abbaye de Liessies (XVIIIème siècle) avec sa tour ressemblant à celle du Château de la Motte. C’est aujourd’hui un Gîte de France.

p2025812

pa031716

Grange aux carrosses de l’Abbaye de Liessies (XVIIIème siècle).

p2025711

p2243712

Grange dîmière de l’Abbaye de Liessies, construite en 1670.

p7165515

Façade de la grange dîmière, construite en 1670. Elle porte l’inscription : « Virgo Maria » et le chiffre 160 qui est inexpliqué…

p7165517

Ancienne infirmerie de l’Abbaye de Liessies dont la partie droite du bâtiment date de 1600. Visite à l’occasion de l’opération « Art et Histoire ».

p7165513

p2243713

Statue décapitée de Saint Etton sur la façade.

p7165512

Croix Bysantine de l’Abbaye de Liessies était de retour au village, avant de retrouver son coffre-fort, à l’occasion de l’opération « Art et Histoire ». Cette croix romane date du milieu du XIIème siècle, en cuivre doré, ciselé et émaillé, sur âme de bois. Elle est ornée de pierres précieuses et d’émaux champlevés. C’est une oeuvre des ateliers de la Meuse. Elle mesure 54 cm de haut et 33 cm de large. La croix aurait été faite sur les ordres de Suger, qui gouverna la France en l’absence du roi parti pour la seconde croisade. Elle est classée MH au titre objet depuis 1896 !

p7165516

Ancien presbytère (XVIIIème siècle), autrefois blanchisserie de l’Abbaye, à l’arrière de l’église.

p2243618

Vestige d’une tour et de l’enceinte de l’Abbaye de Liessies.

p8284719

Chapelle Sainte Hiltrude, datant de 1739.

dsc_0321

Chapelle de l’Immaculée Conception, tombant en ruine… et à l’arrière l’étang de la Forge et la Forêt domaniale de l’Abbé – Val-Joly.

dsc_0315

Bûcher aux Moines

p7165410

Monument aux morts

Image hébergée par servimg.com

PATRIMOINE NATUREL

Parc de l’Abbaye de Liessies (fondé en 764). Ce parc de 48 ha fait parti des Espaces Naturels Sensibles du Département du Nord

p8284715

p7165411

p2025717

Verger dans le Parc, composé de variétés locales anciennes.

p8284713

Grotte de Louis de Blois, abbé de Liessies en 1530, dans le Parc. La légende raconte qu’il aimait s’y poser pour méditer sur ses écrits. Sa statue trône sur la façade de l’église.

p7165416

Etang des apôtres

p7165412

p8284716

Grand Etang (10 ha), près du Château de la Motte, depuis la Voie Verte. Il est entouré par la Forêt Domaniale de l’Abbé – Val-Joly. Il a été creusé par les moines de l’Abbaye de Liessies au XVème siècle. Privé, cet étang est en zone Natura 2000 et son accès est interdit.

dsc_0314

Route forestière du Fond Saint-Jean, dans la Forêt Domaniale de l’Abbé – Val-Joly, sur le GR de Pays de l’Avesnois !

p2025815

Étang de la Forge et la Ferme de la Motte, ancienne dépendance de l’Abbaye de Liessies.

p2025813

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Laisser un commentaire

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne