Moustier-en-Fagne

  • Entité paysagère : Fagne de Trélon
  • Commune du Parc Naturel Régional de l’Avesnois
  • Population : 61 hab.
  • Altitude : min : 177 m – max : 222 m
  • A voir : Prieuré Saint-Dodon, Maison espagnole, chapelles, Forêt de Trélon, Vallée de l’Helpe majeure, élevage de Highlands,…

Moustier-en-Fagne p2243810

« Traditionnellement, il est écrit que saint Dodon aurait fondé un prieuré à Moustier au VIIe siècle, prieuré qui serait entré dans les dépendances de l’abbaye de Lobbes. D’autres sources mentionnent qu’Aubert, évêque de Cambrai, est à l’origine de la vocation d’un dénommé Landelin. Celui-ci après une vie de brigandage s’est converti et est ordonné prêtre par Aubert qui l’incite vers 635 à s’installer comme ermite à Lobbes sur la Sambre. Ensuite Landelin crée les monastères d’Aulne, de Wallers, c’est-à-dire de Moustier-en-Fagne et de Crespin. Par souci d’unification, les Carolingiens choisissent pour tous les monastères de l’Empire une règle unique, celle de saint Benoît. Cette règle est imposée définitivement en 817 par le concile d’Aix-la-Chapelle. Ruiné par les attaques des Normands, le prieuré existe cependant jusqu’à la Révolution.

On peut encore voir aujourd’hui la chapelle du XVIe siècle de l’ancien monastère, ainsi que la maison du prieur du XVIIIe siècle. En 1643, Arnould de Harchies, seigneur de Moustier, contribue avec l’abbaye de Lobbes (dont l’écusson portant gravé les clefs de saint Pierre est encore visible) à la réfection des bâtiments du prieuré. Le manoir daté 1547 comporte un pignon en façade à escaliers ou gradins qualifié d’ » espagnol  » par référence à la période politique qui l’a vu naître. En 1962, le prieuré est occupé à nouveau par des moines venus de Mons mais pour de brèves années. Devant partir en Suisse, ils le cèdent à des religieuses installées alors à Cambrai, des Bénédictines olivétaines. » Base Mérimée

p6202813

PATRIMOINE

Eglise et prieuré Saint Dodon où Saint Dodon vécut en ermite au VIIIème siècle. L’église, ancienne chapelle du Prieuré, date du XVIème siècle et garde les reliques du Saint. Le Prieuré, accolé à l’église, date des XVème et XVIIIème siècles. Reconvertis en ferme, il abrite depuis 1968 des soeurs bénédictines olivétaines de rite oriental.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Maison Espagnole de Moustier-en-Fagne, manoir du XVIème siècle, caractéristique de l’architecture des Pays-Bas espagnols avec ses pignons à redents, les fenêtres croisées à meneaux, la porte surmontée d’un arc gothique en accolade… Sur sa façade, on peut y voir la date 1560.
C’est aujourd’hui une dépendance du Prieuré. Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1934.

p2243812

Image hébergée par servimg.com

p6202818

Ferme avec porche

Image hébergée par servimg.com

Oratoire dans le Prieuré

Image hébergée par servimg.com

Calvaire dans le cimetière

Image hébergée par servimg.com

Chapelle Sainte Philomène (XVIIème siècle), vestige de l’ancienne chapelle paroissiale rattachée autrefois au diocèse de Cambrai. Elle est aujourd’hui dédiée à Saint Christophe et a été rattachée à la paroisse de Bailièvre en 1869. Elle se situe le long de la frontière franco-belge, côté Chimay (Bailièvre).

p6202819

Helpe majeure et les prairies humides caractéristiques de la Fagne à l’arrière du Prieuré

Image hébergée par servimg.com

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Laisser un commentaire

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne