Ruesnes

  • Entité paysagère : Ondulations hennuyères – Quercitain
  • Commune du Parc Naturel Régional de l’Avesnois
  • Population : 417 hab.
  • Altitude : min : 80 m – max : 114 m
  • A voir : Eglise Saint-Pierre-des-Liens, château, chapelles,…

« L’occupation ancienne du territoire de la commune est attestée par de nombreuses découvertes archéologiques : en 1788, au lieu-dit Les Courtieux, fut découvert un souterrain voûté qui communiquait avec le conduit surnommé Caves Marie-Louise, probablement des branches de l’aqueduc de Famars. En 1813, au même endroit, sont trouvés des restes importants de fondations antiques. En 1827 sont mis au jour des fondations avec pavements, des monnaies de César et d’Antoine ou Antonin, des tombeaux.
Le 4 avril 1336, sur l’intervention de Gérard dit Saussés d’Aisne, bailli de Hainaut, Gilles de Limoge, écuyer, sire de Beaudignies, cède au comte de Hainaut l’ommage monsigneur Hoston d’Ecaussines, de tieres, prés et revenues ou tieroit de Ruesne, tenu en fief lige. Depuis lors, la seigneurie de Ruesnes dépend du comte de Hainaut. De 1336 à 1426, la seigneurie relève de la puissante famille d’Ecaussines puis passe sous le contrôle de la famille des du Bois de Hoves jusqu’en 1547. A cette date, jusqu’en 1693, la seigneurie passe aux d’Andelot et en 1710-1719 aux d’Yzarn de Villefort avant d’être vendue aux Capy. A la fin de l’Ancien Régime, le château est propriété des Boursier jusqu’en 1852, des Camaret jusqu’en 1909 et enfin il est racheté par Amédée Hamoir. Dévasté durant la Première Guerre mondiale, il est cédé en 1922 à Georges Lambert de Beaulieu, puis de nouveau vendu en 1925 à M. Vaille pour être transformé en bâtiment agricole. L’actuel château de Ruesnes, en briques et pierres, fut pour l’essentiel bâti au XVIIIe siècle ; des parties plus anciennes subsistent : une porte charretière portant la date de 1695, la ferme datant probablement du XVIIe siècle. Il comporte trois corps de logis organisés autour d’un pavillon central ovale abritant un salon d’honneur. » Base Mérimée

PATRIMOINE

Eglise Saint-Pierre-des-Liens datant de 1763.

Image hébergée par servimg.com

La porte charretière du Château de Ruesnes, portant la date de 1695, donnant sur la ferme du XVIIème siècle.

Image hébergée par servimg.com

le château de Ruesnes, datant du XVIIIème siècle.
« A la fin de l’Ancien Régime, le château est propriété des Boursier jusqu’en 1852, des Camaret jusqu’en 1909 et enfin il est racheté par Amédée Hamoir. Dévasté durant la Première Guerre mondiale, il est cédé en 1922 à Georges Lambert de Beaulieu, puis de nouveau vendu en 1925 à M. Vaille pour être transformé en bâtiment agricole. L’actuel château de Ruesnes, en briques et pierres, fut pour l’essentiel bâti au XVIIIe siècle ; des parties plus anciennes subsistent : une porte charretière portant la date de 1695, la ferme datant probablement du XVIIe siècle. Il comporte trois corps de logis organisés autour d’un pavillon central ovale abritant un salon d’honneur. » Base Mérimée

Image hébergée par servimg.com

Monuments aux Morts : Sur un socle de pierre grise, un groupe de 3 jeunes femmes dignes et résignées, aux formes graciles, supporte une urne funéraire.

Ruesnes p4071610

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Laisser un commentaire

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne