• Bienvenue

    Image hébergée par servimg.com

    Photographe amateur originaire de l'Avesnois, le jardin du Nord, actuellement dans le sud de la France, entre Cévennes et Provence.

    Depuis 2007, j'expose sur ce blog mes deux passions principales, le jardinage et la photographie. Et je partage mon regard sur le Nord, loin des clichés...

    Bonne visite ! ;)

  • Catégories – Menu déroulant

  • Catégories – Nuage de mots-clés

  • Archives

  • Articles récents

  • Nouveaux commentaires

  • COPYRIGHT ©

    Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations

  • Visiteurs

    Il y a 19 visiteurs en ligne
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Article France 3 Nord Pas de Calais

  • Pages FACEBOOK

  • Actualité Twitter

  • Instagram

    Instagram a renvoyé des données invalides.

    Suivez moi sur Instagram

  • Fils RSS

Wargnies-le-Petit

  • Entité paysagère : Ondulations hennuyères
  • Commune du Parc Naturel Régional de l’Avesnois
  • Population : 768  hab.
  • Altitude : min : 73 m – max : 130 m
  • A voir : Eglise Saint-Pierre, moulin d’En-Bas, château, fontaine, cascade de Quélipont, chapelles,…

« Des vestiges de l’âge du bronze et du fer, la présence d’une villa gallo-romaine derrière l’église de Wargnies-le-Petit indiquent une occupation précoce du site, situé à proximité de la voie romaine Bavay-Cambrai. Au Moyen-Age le Petit Wargny est un village de la prévôté du Quesnoy qui doit ost et chevauchée au comte de Hainaut. Le village fait partie de l’importante seigneurie de Gommegnies jusqu’au XVIIe siècle. Wargnies-le-Grand et Wargnies-le-Petit, unis en 1651, deviennent un marquisat selon la volonté du roi d’Espagne. En 1781, Wargnies-le-Petit passe à Ferdinand de l’Epine, Monsois, écuyer et maître des Eaux et Forêts au Quesnoy en 1745. Son fils, habitant le château l’été et son hôtel particulier du Quesnoy l’hiver, est connu sous le nom de baron de l’Epine, titre accordé en 1825. Militaire, homme politique de renom, il amasse une fortune considérable lui permettant de financer l’édification de diverses églises et écoles. Ses descendants, occupant le château jusqu’à la Première Guerre mondiale, font don du château à une communauté de religieuses en 1918. » Base Mérimée

Wargnies-le-Petit 12402310

PATRIMOINE

Eglise Saint-Pierre, construite en 1750.

Image hébergée par servimg.com

Château du Baron de l’Épine (Chevalier d’Empire sous Napoléon puis homme politique), datant du XVIIIème siècle. Depuis 1918, c’est un couvent appartenant à la communauté de Nazareth.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

En contre-bas du château, la cascade de Quélipont, de l’ancien moulin de Quélipont, d’une hauteur de 7m. Le moulin cessera ses activités en 1918. Autrefois les bâtiments étaient sur la rive gauche et comprenaient une construction en briques sur un soubassement en pierre. A ses côtés, lui était accolée une bâtisse en brique qui renfermait la roue puis une turbine. Le moulin a produit de l’électricité avant de disparaître.

p7125210

Vantellerie datant du XIXème siècle de l’ancien moulin d’En-Bas.

Image hébergée par servimg.com

Chapelle datant de 1874, dédiée à Notre Dame de Lourdes.

Image hébergée par servimg.com

Monument aux morts

Image hébergée par servimg.com

© COPYRIGHT : Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisations !

Laisser un commentaire

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne