• Accueil
  • > Recherche : coucher du soleil lille

Résultats de votre recherche

Nord-Pas de Calais

Posté par Melvin le 24 avril 2011

Les terrils, les corons, le chômage, la misère, la grisaille, la pluie, le charbon … Eh oh !!!! On est au 21ème siècle !!! Le Nord c’est plus ça, il a ressuscité pour devenir une région touristique et dynamique. Après des années de sacrifices pour remonter une France en ruine, et après avoir affrontée la fermeture de ses usines et mines, la région a réussi à remonter la pente et la voici aujourd’hui la 3ème plus riche de France ! Petit à petit le Nord retrouve sa splendeur d’antan, il n’y a qu’à voir la métamorphose de Valenciennes, de Lille et même du bassin minier. C’est facile de s’arrêter sur le paysage minier avec ces montagnes noires, mais elles reverdissent, on y fait du ski, on y cultive de la vigne, il y pousse même naturellement du coton  et autres plantes tropicales ! Le Nord-Pas de Calais offre une grande diversité de paysages, des vastes plaines cultivés aux collines de l’Artois, du bocage Avesnois aux Monts des Flandres, des tourbières et marais du Valenciennois et de l’Audomarois aux splendides paysages de la Côte d’Opale avec ses falaises, dunes, estuaires, la région en étonne toujours plus d’un ! « Quelqu’un qui vient dans le Nord pleure 2 fois ! Quand il arrive et quand il repart » comme le dit si bien notre ambassadeur Dany Boon !

Pour bien commencer cette invitation dans la plus septentrionale des régions de France, une carte de la Région ou l’on distingue au sud le Haut-Pays qui culmine à 271 m dans le Nord et 212 m dans le Pas de Calais et qui va du contrefort des Ardennes pour se jeter dans la Mer du nord au Cap Blanc Nez tandis que le Plat-Pays au nord concentre la majorité de la population et des infrastructures et qui possède quelques buttes comme le Mont Cassel et ses 178 m mais aussi la terre la plus basse de France, -4 m aux Moëres.

Image hébergée par servimg.com

AVESNOIS

Image hébergée par servimg.com

Page consacrée à l’Avesnois : http://tchiotbiloute59.unblog.fr/lavesnois-en-image/

LILLE MÉTROPOLE

Je commence par la Capitale Régionale, Lille, une ville étonnante tant par ses mosaïques architecturales, culturelles et qui est resté simple, humaine et conviviale, à l’image des gens du Nord !

Image hébergée par servimg.com

La Porte de Paris, Arc de Triomphe aux armées de Louis XIV qui conquit la ville et le plus grand beffroi d’Europe, de style Art Déco avec ses 104 m. C’est encore aujourd’hui le plus haut bâtiment civil de France. Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Image hébergée par servimg.com

Parvis de la Cathédrale Notre Dame de la Treille

Image hébergée par servimg.com

Palais des Beaux-Arts, 2ème musée de France après le Louvre

Image hébergée par servimg.com

Porte de Paris et Beffroi de la Mairie

Image hébergée par servimg.com

La Place aux Oignons dans le Vieux-Lille
Image hébergée par servimg.com

La Place Rihour derrière la Grand’Place avec ses belles façades et l’ancien palais des Bourguignons qui est aujourd’hui l’Office de Tourisme.

 Image hébergée par servimg.com

La Porte de Roubaix nous raconte qu’autrefois Lille était une ville fortifiée. Quelques remparts sont encore visibles comme la Porte de Gand et de Dunkerque mais aussi la Reine des Citadelles.

Image hébergée par servimg.com

Le 3ème quartier d’affaire de France, EuraLille continu encore de s’agrandir. La gare TGV se trouve en dessous. Tout ceci, on le doit à l’Avesnois Pierre Mauroy, ancien maire de Lille qui a totalement métamorphosé Lille, faisant une belle alliance entre l’ancien et le contemporain !

Image hébergée par servimg.com

Devenu symbole de Lille, les tulipes de Lille 2004, à l’occasion de Lille, Capitale Européenne de la Culture

Image hébergée par servimg.com

Au pied des tours d’EuraLille

 Image hébergée par servimg.com

Parc Jean-Batiste Lebas à quelques pas de la Mairie de Lille

Image hébergée par servimg.com

Le site d’Euratechnologie est l’exemple même de la reconversion de la Région, une ancienne usine de textile à l’abandon réutilisé pour le tertiaire et devant un jardin de filtration écologique des eaux au bord de la Deûle

Image hébergée par servimg.com

Sur la Deûle

Image hébergée par servimg.com

Avec 700 km, les canaux font partie intégrante du paysage régional, que l’on peut découvrir au fil de l’eau et qui permettent de rejoindre le bassin Parisien et toute l’Europe du Nord.

Image hébergée par servimg.com

 

BASSIN MINIER

Vestige de la Fosse Sabatier, le chevalement du puits n°2, au pied du Terril Sabatier. La fosse Sabatier de la Compagnie des mines d’Anzin a commencé à extraire en 1913 jusqu’en 1980.

Il est inscrit au titre des monuments historiques depuis le 18 mars 2010 et fait partie des 353 éléments répartis sur 109 sites qui ont été classés le 30 juin 2012 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

« L’herbe comme un linceul, recouvre nos terrils
Des fosses faut faire son deuil, c’est fini, bien fini
On ne verra plus jamais, les gueules noires remonter
On n’dira plus jamais : « Au trois, y’encore un tué »
Mais beaucoup d’gens comme moi, un jour au paradis
Dirons : « Dans les corons, près des terrils
On était bien, dans’s’noir pays »

À l’ombre des terrils – Edmond Tanière

Image hébergée par servimg.com

Sur les pentes du Terril Sabatier.

Image hébergée par servimg.com

Du vert à perte de vue : Forêt de Raismes-Saint-Amand depuis le terril Sabatier !

Image hébergée par servimg.com

Loin des clichés… Le Valenciennois et ses paysages miniers inscrits à l’Unesco.
Panorama sur le Chevalet de la fosse Sabatier et le Terril de la fosse Bleuze Borne devant Valenciennes.

Image hébergée par servimg.com

Valenciennes… on l’imagine grise, moche, sans intérêts… c’est pourtant une ville qui a gardé un riche patrimoine malgré les guerres ! Elle est surnommée l’Athènes du Nord avec son riche passé culturel et de grands artistes y sont nés (Jean Froissart, le peintre Antoine Watteau, le peintre Jean-Baptiste Pater, le peintre et dessinateur Charles Eisen, le peintre et sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux, le paysagiste et aquarelliste Henri Harpignies, Pierre Richard, Michel Duchaussoy, Jean Lefebvre…).

La Place d’Armes avec l’Hôtel de Ville (façade du 16ème siècle, miraculeusement sauvée des bombardements) et l’Aiguille de Jean-Bernard Métais, haute de 45m et qui symbolise l’ancien beffroi et qui est recouvert de 2000 mots récoltés auprès des Valenciennois !

Image hébergée par servimg.com

Valenciennes est un musée à ciel ouvert ! Devant la Maison Espagnole (16ème siècle), maison à pans de bois et encorbellement qui abrite aujourd’hui l’Office de Tourisme : La Jeune fille à la coquille (1863-1867) de Jean Baptiste Carpeaux, né à Valenciennes en 1827 et dont le plâtre original est au Musée du Petit Palais de Paris.

Image hébergée par servimg.com

La Statue de Notre-Dame du Saint-Cordon est provisoirement dans l’église Saint-Géry en attendant la restauration de la Basilique Notre-Dame du Saint-Cordon.

Selon la légende, la Vierge ou un ange déroula tout autour de la ville un cordon, l’isolant ainsi d’une épidémie de peste et la sauvant de la mort. 1000 ans après, les Valenciennois effectuent encore chaque 2e dimanche de septembre, un pèlerinage long de 14 km tout autour de la cité, en partant de la place du Canada. L’année 2008 a marqué le millénaire de cette tradition.

Image hébergée par servimg.com

ARRAS

Chef lieu du Pas-de-Calais, Arras est réputée pour ses deux magnifiques places baroques qui forment un ensemble architectural unique au monde, son beffroi et sa Citadelle, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Arras est classée ville d’Art et d’Histoire et c’est la 7ème ville de France en nombre de monuments classés ou inscrits aux monuments historiques (255).

La Place des Héros, l’Hôtel de Ville et son Beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La grande pureté de la Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Vaast d’Arras (18ème siècle) qui fait partie de l’ensemble architectural de l’Abbaye Saint-Vaast. Cette pureté date de l’après guerre, avec la restauration de l’édifice qui avait beaucoup souffert !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

LA FLANDRE FRANCAISE

Dirigeons nous vers la Flandre, ce plat pays aux quelques monts, aux beffrois et aux moulins ou toute la générosité du Nord se retrouve dans les estaminets ou se mêle la riche gastronomie régional aux jeux anciens ! La Flandre est reconnu mondialement grâce à l’Unesco pour ses beffrois et ses géants !
Le beffroi de Bailleul est certainement un des plus beaux de la région, il est inscrit à l’Unesco !

Image hébergée par servimg.com

Bergues

C’est le Beffroi le plus connu depuis « Bienvenue chez les Ch’tis », celui qui a changé l’image de toute une Région !

Le Beffroi de Bergues, construit aux XIV et XVIèmes siècles, a été dynamité en 1944 par les allemands. Il a été reconstruit à l’identique en 1961. Il est classé MH depuis 2004 et à l’UNESCO en 2005 au titre des Beffrois de Belgique et de France.

Image hébergée par servimg.com

La plus ancienne maison de Bergues, construite en 1597, est aujourd’hui un estaminet très réputé, avec le personnel en costume d’époque, dans la pure tradition flamande ! La maison est de style gothique, située le long du canal de l’autre Bruges des Flandres.

Image hébergée par servimg.com

Un des 2 remarquables pignons, de style baroque, du Mont-de-Piété de Bergues, construit en 1630.
Il est classé MH depuis 1907 et il abrite depuis 1945 le musée de la ville, labellisé Musée de France.

Image hébergée par servimg.com

Le géant l’Électeur de Lamartine (1913) pose devant l’Hôtel de Ville, construit entre 1863 et 1870, avec une partie datant de 1665. Le poète Alphonse de Lamartine fût Député de Bergues de 1833 à 1837.

Image hébergée par servimg.com

Les anciens abattoirs de Bergues, construit en 1811, reconstruit en 1910, le long du canal.
C’est devant lui que Dany Boon et Kad Merad ont fait pipi dans le canal, passage obligé aujourd’hui pour le « Ch’ti Tour ».

Image hébergée par servimg.com

Littoral flamand

La plage de Bray-Dunes, la plus septentrionale de France, sur le futur Grand Site des Dunes de Flandre !

Image hébergée par servimg.com

Villas de Bray-Dunes.

Image hébergée par servimg.com

Contraste… Le 3ème port de France, Dunkerque, et la plage de Malo-les-Bains.
Le phare du Risban (1842) est le plus haut (63 m) de France de ce type, il est classé MH depuis 2011.

Image hébergée par servimg.com

Les villas de Malo-les-Bains, construites par la bourgeoisie lilloise.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L’Hôtel de Ville de Dunkerque de style néo-flamand date de 1901 et est l’oeuvre de l’Architecte lillois Louis-Marie Cordonnier (connu pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lille (Beffroi de la Grand’Place)). Le Beffroi a été inscrit à l’Unesco en 2005 avec le Beffroi de l’église St-Eloi situé juste à côté.

Image hébergée par servimg.com

Le Feu de Saint-Pol est l’unique phare Art Déco de France, construit en 1938 et inscrit au monuments historiques en 1999. C’est aussi le rendez-vous des « péqueux ».

Image hébergée par servimg.com

Cassel

Le Mont Cassel (176m) est le point culminant de la Flandre Française. De son sommet on peut apercevoir 5 royaumes :  ceux de France, Belgique, Pays-Bas, Angleterre et le Royaume de Dieu !

Image hébergée par servimg.com

C’est un haut lieu (c’est le cas de le dire) de la riche culture flamande !

Image hébergée par servimg.com

Le Général Foch domine la Flandre, c’est ici qu’il arrêta l’armée allemande en 14-18 qui n’arriveront jamais à prendre le Mont. 23 moulins peuplaient autrefois la butte, il en reste un, le Castel Meulen (Moulin du Chateau)

Image hébergée par servimg.com

Cassel, site touristique incontournable du Nord possède encore des traces de ses fortifications médiévales

Image hébergée par servimg.com

du sommet la plaine de Flandre est encore plus belle !

Image hébergée par servimg.com

Terdeghem possède 2 moulins ainsi qu’une architecture en colombage

hebergeur image

hebergeur image

Le Mont Watten, dernier de la cordillère des Flandres avec ses 72 m, tout de même !

hebergeur image

Un des plus beau point de vue du Nord, les Monts de Flandres vu depuis le Mont des Cats (158m). Au sommet se trouve une abbaye trappiste où les moines font un très bon fromage et bientôt la 1ère bière trappiste de France, 8ème au Monde =)

hebergeur image

Dans notre plat pays, on peut y trouver 3 cols dont celui-ci à une altitude de 109 m, il permet de rejoindre le Mont des Cats

hebergeur image

LA COTE D’OPALE

Un coucher de soleil sur cette magnifique Côte d’Opale !

hebergeur image

Grand Site National des 2 Caps et Baie de Wissant

Le site des 2 Caps (Cap-Blanc-Nez et Cap-Gris-Nez) a été reconnu en 2011 Grand Site National !

Le Cap-Gris-Nez fait face au détroit le plus fréquenté du monde, surveillé depuis le phare du Gris-Nez. Le Cap-Gris-Nez fait pensé aux côtes volcaniques d’Islande ! (d’après le livre : Planète France)

Image hébergée par servimg.com

 

La Baie de Wissant et le Cap Gris Nez.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Et de l’autre côté de la Baie de Wissant… le Cap Blanc Nez

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les falaises du Blanc-Nez font face aux falaises d’Angleterre

Image hébergée par servimg.com

« Les Gens du Nord ont dans les yeux le bleu qu’il manque à leur décor ! » ça vous rapelle rien ? Il est daltonien Enrico ou quoi ? Y’en a marre de ces gens qui racontent n’importe quoi ! ^^

Image hébergée par servimg.com

De Gaulle, le plus grand Ch’ti du XXème, préférait passer ses vacances en famille dans cette villa de Wissant …

Image hébergée par servimg.com

Estuaire de la Canche avec Le Touquet-Paris-Plage

Image hébergée par servimg.com

Le Fort d’Ambleteuse a été construit par Vauban dans l’estuaire de la Slack ou Napoléon protégea sa flotte en vu de l’invasion de l’Angleterre

Image hébergée par servimg.com

Phare de Grand-Fort-Philippe (Gravelines) sur l’embouchure du célèbre fleuve Aa

hebergeur image

Le Marais Audomarois à Clairmarais (Saint-Omer)

Image hébergée par servimg.com

Boulogne-sur-Mer

1er port de pèche français, Boulogne-sur-mer a malheureusement souffert de la dernière guerre …

Image hébergée par servimg.com

Par chance la vieille-ville a été épargnée !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Nausicaa, le centre national de la mer est le 1er site touristique de la Région et le plus grand aquarium d’Europe

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

« Quind les Inglaises elles débarquent à Boulogne, eul’première chose qu’elles vont vire ches l’colonne
Avec un grand Napoléon in pierre qui monte toudis sin cul à l’Ingleterre » Les Capenoules

La Colonne de la Grande Armée. Sur les traces de César, Napoléon avait amené la Grande Armée à Boulogne en vu de l’invasion de l’Angleterre. Non loin du site, il donnera pour la 1ère fois la Légion d’Honneur, qui à l’époque, avait du sens !

Image hébergée par servimg.com

Dernière mise à jour : 16/09/2014

Publié dans | 10 Commentaires »

Coucher de soleil sur la Deule à Lille

Posté par Melvin le 13 mars 2010

Coucher de soleil sur la Deule depuis le Bois de Boulogne (citadelle de Lille), magnifique spectacle en rentrant du boulot.

Image hébergée par servimg.com

Publié dans - - - Lille, - NORD-PAS DE CALAIS, 1. PAYSAGES | 1 Commentaire »

Coucher de soleil à Lille

Posté par Melvin le 13 mars 2010

Image hébergée par servimg.com

Publié dans - - - Lille, - NORD-PAS DE CALAIS, 1. PAYSAGES | 1 Commentaire »

L’Avesnois en images

Posté par Melvin le 18 mai 2009

Une carte interactive qui reprend tous les lieux que j’ai visité… elle est régulièrement mise à jour ! ;)

{ Et pour continuer la visite en Avesnois : http://www.facebook.com/paysagesavesnois ;)

Surnommée la Petite Suisse du Nord, l’Avesnois en a séduit plus d’un ! Située à l’extrémité sud-est du département du Nord, sur les contreforts des Ardennes, l’Avesnois est très différente du reste du Nord. Elle est classée Parc Naturel Régional depuis 1998. Je vous invite à découvrir min coin ! Vous êtes ici chez vous !

« L’Avesnois est étrange, il faut pour en juger, avoir pris le chemin qui va du Val Joly à Wallers-en-Fagne, en passant par Moustier et par Eppe-Sauvage ; il faut s’être engagé dans l’histoire touffue, confuse, mystérieuse du pays tout entier ; il faut avoir écouté les conteurs, les vieux, en buvant de la bière et en mangeant de la flamiche, il faut, surtout, avoir appris à percevoir l’odeur du vent, sa musique plaintive, les chuchotements qui traversent les haies et font frissoner les herbages » Michel Guillon - un rêve en Avesnois

Image hébergée par servimg.com

« Haies d’été enneigées d’aubépines blanches, bocage marqueté de prairies … Au loin une ferme monumentale, la flèche d’une église, une ville protégée de remparts et de verdure … L’Avesnois, de forêts en cours d’eau, de collines en villages, appelle au ressourcement, à la détente, au rêve … »  Guide des saisons de l’émotion – Avesnois

MAROILLES : 

Maroilles, un des plus beaux villages de l’Avesnois et certainement le plus célèbre ! C’est dans ce village, où trônait autrefois une des plus puissante abbaye du Hainaut, que fût inventé, il y a plus de 1000 ans, le Maroilles, un des plus anciens fromages de France et certainement le meilleur ! ^^

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Orgues de l’église paroissiale, vestiges de l’ancienne Abbaye.

Image hébergée par servimg.com

Moulin de Maroilles
Image hébergée par servimg.com

Le « jardin du Nord »… le bocage explose alors de fleurs et de senteurs et l’on comprend pourquoi il est classé Parc Naturel Régional !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Chapelle des Prés

Image hébergée par servimg.com

« Routes du maroilles » à Maroilles

L'Avesnois en images dans 5. AUTRES p6062413

p6016210 dans 5. AUTRES

p6016226
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Brocante de Maroilles, la plus grande du Nord-Pas-de-Calais !
p6156510
p6156520

MARBAIX : 

La vallée de l’Helpe majeure et le village de Marbaix.

Image hébergée par servimg.com
p6076410

Maison en pierre bleue à Marbaix
Image hébergée par servimg.com

L’église du XIIIème siècle, la ferme de l’Abbaye de Maroilles de 1575, et le kiosque à danser.
Image hébergée par servimg.com

LE BOCAGE DE LA THIERACHE : 

L’Avesnois c’est évidement le royaume du bocage et des vaches, qui fournissent le lait, indispensable pour tous les fromages d’ici (Maroilles, Vieux-Lille, Boulette d’Avesnes, Dauphin, etc …)

Image hébergée par servimg.com

p6062511

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Son bocage date de l’intensification de l’agriculture. Les mauvais rendements des cultures dût au sol vont conduire la région vers l’élevage. Pour protéger les vaches, les pâtures vont être clôturées de haies. Près des fermes, des fruitiers vont être plantés. Ce bocage constitue aujourd’hui une grande richesse, mais en danger ! C’est pourquoi un Parc Naturel a été crée pour le protéger et le transmettre aux générations futures.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

La Chaussée Romaine au site de Warpont.
p5145812

La Chapelle Saint-Roch à Boulogne-sur-Helpe, oratoire en pierre bleue typique de l’Avesnois.
p5145812

Boulogne-sur-Helpe
p5145810

Beaurepaire-sur-Sambre
p5176010

Image hébergée par servimg.com

LAC DU VAL-JOLY :

Le Val Joly, station touristique du Nord avec son lac de 180 ha, plus grand au nord de Paris

pb013311

pb013310

pb013210

p8059011

p8058710

LA FORÊT DOMANIALE DU BOIS L’ÉVÊQUE :

L’Avesnois possède la plus grande concentration des forêts de la Région ! Au printemps, la Jacinthe des bois est reine !
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Chapelle Notre Dame de Bon Secours dans la Forêt Domaniale du Bois l’Évêque (près de l’Estaminet sur la route entre Landrecies et Le Cateau)
Pour la petite histoire, la chapelle est située sur un ancien lieu de culte Gaulois, à proximité de sources. Les Gaulois, par superstition, rendaient hommage à l’eau et y jetaient des objets de grandes valeurs. Ces fontaines sont restées des lieux de Pèlerinage et les sanctuaires Gaulois ont été remplacés par la Chapelle. Un pèlerinage est organisé tous les ans au 15 août !
Image hébergée par servimg.com

L’Étang du Flaquet Briffaut à Ors. D’une superficie de 2 ha, dans le Bois l’Évêque, il donne naissance au Rio du Cambrésis. Il a été creusé au XIème siècle par les moines de l’Abbaye du Cateau.

pa117010

LA FORÊT DE MORMAL :

La forêt domaniale de Mormal est la plus grande de la Région et la 2ème au nord de Paris, 10 000 ha de chlorophylle et elle constitue un château d’eau avec de nombreuses sources !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Elle abrite de nombreuses légendes comme le tombeau de Gargantua, une bataille sanglante à l’époque celtique, …

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

p1195613

Locquignol, village au coeur de la Forêt de Mormal
Image hébergée par servimg.com

Etang à Locquignol.
Image hébergée par servimg.com

LES MOULINS :

Moulin de Maroilles
Image hébergée par servimg.com

Moulin de la Marbrerie Cordier (XVIII – XIXème siècle) de Flaumont-Waudrechies, ancien moulin à farine dépendant de l’Abbaye d’Hautmont, transformé en 1888 en scierie à marbre, en activité jusqu’en 1990. Il fallait compter 1h pour scier 1 cm de marbre !
Il fait partie d’un ensemble encore existant comprenant un fort, l’église et le moulin. A l’arrière, se trouve les restes du vieux moulin du XVIIIème siècle. Le moulin devrait prochainement être transformé en Musée du marbre. Il se trouve sur la route touristique des moulins à eau de l’Avesnois !
Image hébergée par servimg.com

Moulin à eau de Liessies.

Image hébergée par servimg.com

Le moulin de Grand-Fayt date du XVIIème siècle et appartenait à l’Abbaye de Liessies. Il servait pour la farine mais aussi pour la fabrication de Maroilles jusqu’en 1962, puis tomba en ruine. Il a été depuis très bien restauré par ses propriétaires ! Il se visite de mai à octobre !
Image hébergée par servimg.com

Le Moulin de Fuchaux de Saint-Hilaire-sur-Helpe, situé à l’endroit où la chaussée romaine de Bavay à Reims traversait l’Helpe à gué. Un moulin existait déjà durant la période antique. Le moulin actuel date de 1598, reconstruit à la suite des combats entre français et espagnols, par le Prince de Croÿ.
Image hébergée par servimg.com

L’ancien moulin de Cartignies, construit en 1695, est une ancienne propriété de l’Abbaye de Liessies. A partir de 1919, il produira de l’électricité pour le village. Le hameau « au-dessus-du-Moulin » et sa villa art-déco surplombe le moulin.
Image hébergée par servimg.com

Le Moulin à eau de Sémeries (XVIIIème siècle) était une propriété de l’Abbaye de Liessies. Ses vannes sont dans un piteux état, la Directive cadre européenne pourrait prochainement les faire disparaître totalement…
Image hébergée par servimg.com

Peu connu et pourtant situé dans un site superbe, le moulin de Ramousies, construit au XVIème siècle, a produit de la farine jusque 1940. Sa ventellerie est toujours visible avec ses 6 vannes.
Image hébergée par servimg.com

Le moulin de Ghissignies, construit au XVIIème siècle sur les bases d’un ancien moulin, dont les pierres ont servi à la construction des remparts de Le Quesnoy sous Charles Quint !
Image hébergée par servimg.com

La superbe cascade d’Orsinval, de 3 mètres de haut, vestige de l’ancien moulin d’Orsinval (qui en comptait deux), sa largeur correspond aux vannes de décharge et de la roue (molleresse).
Image hébergée par servimg.com

Le moulin d’Etroeungt, ancien moulin à farine du XVIIème siècle est transformé en filature de laine en 1839. En 1898, il produit de l’électricité ! A droite de la ventellerie, le petit bâtiment comprend encore la turbine et le mécanisme.
Image hébergée par servimg.com

Au coeur de la Vallée du Marbre, la magnifique vantellerie à 4 arches de Bellignies, vestige de l’ancien moulin à sciage de pierre bleue (1693), sur l’Hogneau.
Image hébergée par servimg.com

EGLISES FORTIFIEES :

L’église fortifiée de Neuville-en-Avesnois (1568). Elle reproduit le plan des églises fortifiées de Thiérache : une nef unique, couverte d’une voûte en bardeaux et un chœur carré. Elle possède 2 échauguettes en diagonale ce qui permettait aux défenseurs de tirer sur les 4 façades.
Image hébergée par servimg.com

L’église fortifiée de Pommereuil (XVIème siècle)
Image hébergée par servimg.com

L’église fortifiée de Féron avec son clocher-donjon carré et ses meurtrières. Elle fût construite en 1614 afin de protéger les villageois des attaques françaises… Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1948.
Image hébergée par servimg.com

L’église Saint-Martin de Floyon (1573) fait partie des églises fortifiées de Thiérache, avec son clocher flanqué d’une tour à meurtrières.
p5175810

LES KIOSQUES :

Les kiosques règnent sur les places de l’Avesnois. Il en existe en Avesnois 51 dont 11 kiosques à danser rond, 14 kiosques à danser rectangulaires, 1 octogonal et 25 kiosques à concerts. C’est un patrimoine unique au monde !

Kiosque à danser de Cartignies (années 1920)
Image hébergée par servimg.com

La Place Stroh de Dourlers avec l’église (XIXème siècle), la Mairie et le kiosque à danser.
Image hébergée par servimg.com

Le Kiosque à musique de Maroilles, octogonal en béton construit en 1932.
pa267619

Avesnelles et son kiosque à musique hexagonal de 1910, un des plus beaux de l’Avesnois !
L’église Saint-Denis (XVIème siècle) était autrefois entourée d’un cimetière et d’une muraille. Sa tour porche carrée servait de refuge à la population.
Image hébergée par servimg.com

Architecture typiquement Avesnoise à Trélon avec le kiosque à danser (1885) devant l’Hôtel de Ville (1865) et les belles façades en pierre bleue dont l’ancien presbytère (volets blancs) construit au début du XIXème siècle.
p6176510

Un des plus beaux kiosques à musique de l’Avesnois… Lez-Fontaine ! A l’origine pavillon de jardin dans une riche propriété de Sains-du-Nord, il trône sur la place du village depuis 1952 !
pa272511

Cousolre, le plus beau kiosque de concert de l’Avesnois… Il est octogonal, en pierre de taille avec une structure en fonte et fer forgé, fabriqué par les artisans du village. Il date de 1908.
A l’arrière, la mairie, de style Louis XIII, date de 1866.

p9231211

LE QUERCITAIN :

La cascade de l’ancien moulin de Quélipont, d’une hauteur de 7m. Le moulin cessera ses activités en 1918.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Beffroi de l’Hôtel de Ville du Quesnoy, construit en 1700, et le magnifique Séquoia.
Image hébergée par servimg.com

Remparts de Le Quesnoy
Image hébergée par servimg.com

L’Etang du Fer à Cheval dans les remparts du Quesnoy.
Image hébergée par servimg.com

La Chapelle Notre-Dame des-Prés de Salesches (XVIIème siècle), construite au bord du ruisseau Saint Georges. La légende raconte « qu’en fauchant dans les près, le long du riot Saint-Georges, des paysans trouvèrent près de la fontaine une statue de la Vierge. Cette statue portée à l’église aurait été retrouvée le lendemain au même endroit. Par trois fois le miracle se serait produit, ce qui décida la construction d’une chapelle en ce lieu ».

pa267710

La Chapelle Sainte Geneviève de Villers-Pol fût construite en 1632 au dessus d’une source réputée pour guérir certaines maladies des enfants. Son portail est de style roman. Elle a été restaurée en 1993 par les jeunes du village.
Image hébergée par servimg.com

Chemin fleuri de la Chapelle Sainte Geneviève, à Villers-Pol.
Image hébergée par servimg.com

LES CHÂTEAUX :

Le château de Potelle, bâti vers 1290 par Gilles de Mortagne, seigneur de Potelles. Il est protégé par de larges douves et une enceinte polygonale irrégulière, renforcée de tours cylindriques. L’imposant châtelet d’entrée donne accès à la cour autour de laquelle s’ordonnent le logis principal, les dépendances, ainsi qu’une chapelle.
Image hébergée par servimg.com

file0310

file0210

Château de Rametz (près de Bavay), édifié au XVIIIème siècle sur les fondations d’un château du XIVème siècle. Il possède 4 tours, une chapelle et est entouré de douves en eau et d’un beau parc à l’anglaise. Il est classé monument historique depuis 1979.
Image hébergée par servimg.com

Le Château de Mérode à Trélon, inscrit aux Monuments Historiques depuis 1986.
Construit par Nicolas d’Avesnes au XIIème siècle, il est assiégé par Jean de Luxembourg, François Ier, Henri II, Turenne et le général Rose. Il est reconstruit après la Révolution dans un style Louis XIII. Il appartient encore aujourd’hui à la Maison princière de Mérode (haute aristocratie belge). La création du Royaume de Belgique se joua en partie dans ce château !

p9210710

Le Château de Coutant, à Saint-Hilaire-sur-Helpe. La tour ronde date du XIIIème siècle, c’est le dernier vestige du château-fort. Le château actuel date du XVIIIème siècle, reconstruit par François de La Combe, directeur des fortifications du Hainaut. La tour carrée du milieu date du XIXème siècle et remplace une tour ronde du XIIIème qui s’était écroulée. Il est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1947.

chatea10

Le Château de Vendegies-au-Bois, des XVI et XVIIèmes siècles.

p6272910

Le Château du Pont de Sains et ses deux tours du XVIème siècle, vestiges de l’ancien château fort. Elles sont classées Monument Historique. A l’arrière, on aperçoit l’aile construite par Talleyrand, Ministre de Napoléon au XIXème siècle.
Image hébergée par servimg.com

Beaurieux avec l’église Saint Martin de 1452 et le château du XVIIème siècle.
Image hébergée par servimg.com

Le Château de Mecquignies… Datant du XIXème siècle, il est construit à l’emplacement d’un château-fort du XVème siècle. Il comprend également des communs, une chapelle, une conciergerie et un parc à l’anglaise.
p6267210

Le Château d’Audignies, près de Bavay. Château-fort du XIVème siècle, construit en grès, avec sa tour de 25m de haut et ses douves. Il a été reconstruit et agrandi au XVIIème siècle (partie en brique). Il est inscrit aux MH depuis 1984.
p9210715

Le Château de Bérelles, reconstruit en 1704 à la place du château-fort, ancienne propriété du Baron du Sart de Molembaix.

p8084020

LE BAVAISIS :
Bavay, la « Rome la Belgique » est l’ancienne capitale des Nerviens : Bagacum, en témoigne le Forum du Ier siècle.
L’Hôtel de Ville (1734), le beffroi et l’ancienne maison des gardes (XVIIème siècle) sont situés sur la Grand’Place, face à la Colonne Brunehaut (1820), symbolisant le départ des 7 Chaussées Brunehaut, reliant Bagacum aux capitales des cités des peuples voisins (Amiens via Arras, Tongres, Cassel, Trèves et Reims). Ces voies existent toujours aujourd’hui.
Selon Wauquelin, 7 routes, dédiées aux planètes Jupiter, Mars, Vénus, Saturne, Mercure, le Soleil et la Lune, partaient des 7 temples de la cité.
Image hébergée par servimg.com

Les belles prairies Avesnoises et le village de Gussignies…

p5111614

Le Fond des Rocs à Gussignies… avec la Brasserie Au Baron, et sa terrasse au dessus de l’Hogneau, une des 5 brasseries de l’Avesnois, qui fabrique la célèbre Cuvée des jonquilles (Médaille d’or au Brussel Beer Challenge 2012) et la Saison Saint Médard ! Elle est installée dans une annexe de l’ancien moulin de Gussignies.

p5111718

Le fond des rocs à Gussignies et ses falaises creusées par l’Hogneau ! Beau site naturel entre la Brasserie le Baron et le Café Mireille (la frontière franco-belge passe au milieu de la terrasse) ! ;)
Image hébergée par servimg.com

LES FAGNES : 

Anor fait parti de l’Ardenne schisteuse. L’Oise ne traverse que quelques kilomètres le Nord mais ne laisse pas de marbre ! Elle vient butter sur ces falaises de schistes …
Image hébergée par servimg.com

La cascade de la Neuve-Forge, à Anor, sur l’Oise, surplombée par la chapelle du Grand Saint-Esprit. A l’arrière se situe l’Étang de la Neuve-Forge, sur l’Oise, à cheval sur le Nord et l’Aisne, dans le massif ardennais.

pb294213

La cascade de la Galoperie à Anor, sur l’Eau d’Anor, près de l’Étang de la Galoperie.

p8264510

L’Étang de la Galoperie d’Anor, d’une superficie de 8 ha, est aujourd’hui un espace naturel de haut intérêt écologique (site Natura 2000) possédant des espèces submontagnardes ! Il a été créé pour alimenter la forge de la Galoperie au XVème siècle.

p8264511

Altitude 271 m… Voici le point culminant du Nord-Pas de Calais !
Il n’est pas très impressionnant, c’est vrai, car ce n’est pas un mont, mais le Plateau d’Anor. L’Ardenne belge débute juste derrière !

pb294111

La cour d’honneur de l’Abbaye de Liessies et l’église paroissiale du XVIème siècle.

p8284718

La Ferme de la Motte à Liessies, ancienne ferme du XVIIIème siècle dépendant de l’Abbaye de Liessies au pied des étangs creusés par les moines. Le site fut utilisé comme maison de retraite et infirmerie pour les moines. La ferme est toujours en exploitation et fabrique du Maroilles (au lait cru) ! A l’arrière se trouve le Château de la Motte, un restaurant réputé et un hôtel.
Image hébergée par servimg.com
Parc de l’Abbaye de Liessies (fondé en 764). Ce parc de 48 ha fait parti des Espaces Naturels Sensibles du Département du Nord.
Image hébergée par servimg.com

En plein coeur de la Fagne, un des plus petits villages du Nord : Moustier-en-Fagne (61 habitants) avec son prieuré Saint Dodon (XVème et XVIIIème siècles) et sa Maison Espagnole, manoir construit en 1560. Le Prieuré abrite depuis 1968 des soeurs bénédictines olivétaines qui ont la particularité de confectionner des icônes. Le rite byzantin-slave caractérise les offices.
Image hébergée par servimg.com

L’église et le prieuré Saint Dodon de Moustier-en-Fagne où Saint Dodon vécut en ermite au VIIIème siècle.
Image hébergée par servimg.com

Le Château Voyaux, à Eppe-Sauvage, avec la tour du XVIème siècle et le logis du XVIIIème siècle.
Image hébergée par servimg.com

La charmante église Saint-Martin de Baives (XVIème et XVIIIème siècles) est accompagnée du kiosque à danser et des tilleuls classés à l’inventaire des arbres remarquables du Parc Naturel Régional de L’Avesnois.
Image hébergée par servimg.com

les Étangs de la Forge, à Glageon, recouverts d’un tapis rouge composé d’une plante invasive, l’azolla filiculoides (Fougère d’eau), qui vient d’Amérique du Sud. C’est une plante dépolluante ! Elle ne supporte pas le gel, mais l’hiver a été exceptionnellement doux cette année…
Image hébergée par servimg.com

Maison en pierre bleue à Féron
Image hébergée par servimg.com

L’église Saint Hilaire de Wallers-en-Fagne est de 1688 mais certaines parties datent de l’ancien monastère de Saint-Dodon (IXème siècle).
p2243910

p6176611

Image hébergée par servimg.com

La pelouse calcicole des Monts de Baives (224 m d’altitude), remarquable lande installée sur un ancien massif corallien (pierre bleue) âgé de plus de 370 millions d’années ! C’est un site unique dans la Région, abritant 165 espèces végétales dont 17 protégées, 46 espèces d’oiseaux, 24 espèces d’insectes,… et est classé Réserve Naturelle Régionale !

p6202714

Le panorama depuis le sommet du four à Chaux des Monts de Baives.
p2243919

p6176810

Au sommet, la Chapelle des Monts (1756) est dédiée à Saint Fiacre, Saint Patron des jardiniers.
2 tilleuls bicentenaires trônent devant la Chapelle, ils sont classés à l’inventaire des arbres remarquables du Parc Naturel Régional de L’Avesnois.
p6176712

LA SAMBRE :

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ancienne maison éclusière à Catillon/Sambre.
p5262010

Péniche à Landrecies.
Image hébergée par servimg.com

Coucher de soleil sur la Sambre à Landrecies.
Image hébergée par servimg.com

p9306510

La Sambre à Pont-sur-Sambre

p9115310

Les 2 symboles de Pont-sur-Sambre, la Tour de Guet du XVIIème siècle et le Géant Jean-Jean !

p4129811

Au bord de la Sambre… coucher de soleil à l’arrière de Berlaimont, perché sur sa colline.

pa011510

Le Bouzouc de Berlaimont, géant créé en 1924 et recréé après la guerre, en 1948 par Henri Debionne. Lors du défilé, les enfants ont pour habitude de jeter de la monnaie, des lettres, des dessins dans la gueule impressionnante du Bouzouc. La légende : En 1133, le seigneur de Berlaimont, Gilles de Chin, passe pour avoir débarrassé les marais de Wasmes d’un terrible dragon. Cette légende s’est transmise à travers les siècles et en 1657 on montre à Mons, la tête du dragon qui aurait été conservée dans une abbaye (cette tête est celle d’un crocodile du Nil).

p5171910

Le géant Gilles de Chin, seigneur de Berlaimont qui terrassa le dragon, devant l’église Saint Michel (XVIIème siècle – MH).

p5171912

MAUBEUGE :

Ville porte du Parc Naturel Régional de l’Avesnois, Maubeuge a été fondée en 661 par Sainte Aldegonde et fortifiée au XVIIème siècle par Vauban. C’est aujourd’hui une des forteresses de Vauban les mieux préservées du Nord. Elle possède encore toutes ses fortifications de la rive gauche de la Sambre avec ses 5 bastions.
Située à la frontière, la ville a subit les ravages de la guerre. Détruite à plus de 90% pendant la 2nde GM, elle a été reconstruite par l’architecte André Lurçat dans un style moderne. Elle possède encore un riche patrimoine historique à découvrir !

La Porte de Mons (1682), classée aux Monuments Historiques depuis 1924.

p9130312

p9130316

p9130216

Le Moulin Tablette, à Maubeuge, construit en 1799 à l’extérieur des remparts. Un projet immobilier voulait le détruire totalement dans les années 90 mais sera annulé à temps. Sa restauration durera de 1993 à 2000.
C’est l’unique moulin en Europe à posséder un colombage intérieur et circulaire (octogonal).

p9130310

La grande Grimpette de Maubeuge, reliant la ville haute aux berges de la Sambre. Louis XIV l’aurait empruntée. Il en existait plusieurs, c’est le dernier qui subsiste !

p9130318

Le Parc Zoologique de Maubeuge. Le Zoo fait 7ha en plein coeur de la ville, dans les remparts de Vauban. Il comprend 300 animaux dont 60 espèces des 5 continents.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Tout ça n’vaut pas… un clair de lune a Maubeuge ! Pleine lune au dessus de la Sambre et de l’écluse.

p9266310

Le Géant Mabuse. Peintre, dessinateur et graveur flamand, Jan Mabuse est né à Maubeuge en 1478 ! On retrouve ses œuvres au Staatliche Museum de Berlin, au Louvre ou encore à la National Gallery de Londres. En 2010 et 2011, le Metropolitan Museum of Art de New York et la National Gallery de Londres lui consacrent une exposition majeure.

p9266115

La Nécropole Nationale d’Assevent. En août 1914, Maubeuge est la 1ère ville française attaquée par les allemands. 2000 hommes tomberont. La Nécropole a été créée sur ordre du Kaiser en 1916 et inaugurée par la princesse de Saxe-Meiningen, soeur de l’Empereur d’Allemagne. Elle abrite aujourd’hui les restes de 1 147 Français, 399 Allemands, 260 Russes, 12 Roumains, 7 Britanniques et 1 Belge.

pa257319

Le Moulin de la Parapette à Marpent, le plus beau moulin à vent en pierre bleue du Nord-Pas de Calais ! Perché sur la colline de la Parapette, il date de 1789. En 2012, il retrouve ses ailes Berton, unique dans la Région, dont les ailes fonctionnent comme des persiennes, actionnées de l’intérieur. Il se visite tous les dimanches de 15h à 17h30 (2€).

p5302211

La cascade de Vieux-Reng… ancienne chute d’eau du XVIIème siècle du moulin du village, sur la Trouille. La cascade se trouve à l’arrière de la place de l’église.

p5302219

Villers-Sire-Nicole avec l’église Saint-Martin du XVème siècle et le kiosque à musique des années 1920.

p5302222

Jeumont, sur la Sambre, dernière ville française…

p5302327

LE SOLREZIS :

pa272410

Solre-le-Château : son église (XVIème siècle), son Hôtel de Ville (1574 et 1865) et son kiosque.

Image hébergée par servimg.com

L’Étang de Groez, une perle bleue blottit dans la vallée encaissée de l’Écrevisse.

pa036710

Lez-Fontaine, charmant village en pierre bleue !

pa272614

Au milieu de la place du village, le Théâtre de verdure de Lez-Fontaine, de 500 places, a été aménagé dans une ancienne carrière. A l’arrière, la Chapelle de Trieu (XIIème siècle ?), première église du village, construite sur un tertre.

pa272512

Le trésor de l’église, la voûte de bois (MH) du choeur, décorée par des peintures exécutées en 1531 et représentant l’Annonciation et le Jugement Dernier. Elles sont de style Van Eyck et sont uniques dans le Diocèse de Cambrai.

pa272617

« Les Pierres Martines » de Solre-le-Château, monument druidique constitué d’un mégalithe couché sur 2 autres. Le grand menhir aurait été la pièce centrale d’un cercle composé de quatre pierres, mesurant 12 m de circonférence. Le monument est classé MH depuis 1862.
A l’arrière, le clocher penché de Solre-le-Château et le blockhaus B715 de la ligne Maginot, endroit ou Rommel a percé le front français en 1940 !
Il est parfaitement aligné avec la Fontaine Saint-Éloi de Floursies, le menhir christianisé de la chapelle Capiaux d’Écuelin, le menhir de la « Pierre de Dessus-Bise » de Sars-Poteries et « La Pierre qui tourne » de Sautin (Belgique) !

pa272510

L’Étang de Groez, sur le ruisseau de l’Écrevisse.

pa272813

PAYS DE COUSOLRE

Cousolre, charmant village de la Petite Suisse du Nord, ancienne Capitale Française du Marbre !

p8083911

La vallée de la Hante et le Hameau de Reugnies, sous la protection de la Tour Salamandre de Beaumont (Belgique).

p9231110

L’église fortifiée Saint-Martin (1512) de Cousolre, en pierre bleue, de style gothique hennuyer.

p9231213

Le magnifique pont Courroux (XVème siècle), à 3 arches en pierre, sur la Hante.

p9231111

Bousignies-sur-Roc est, comme son nom l’indique, construit sur son roc, au bord de la Hante. Il a la particularité d’être entouré à 70% par la Belgique ! 7 routes desservent le village, 1 seule le relie à la France, à Cousolre.

p9231115

Au bord de la Hante, le lavoir (XVIIIème siècle).

p9231114

La Chapelle Notre Dame des Bois, ou Notre Dame de Comagne, à Bousignies-sur-Roc et le site du Fond des gouttes, avec la Hante qui creuse sa vallée dans le schiste et sépare la France et la Belgique.

p9230910

TERRES D’AVESNES :

La Cité d’Avesnes/Helpe, capitale de l’Avesnois, est bâtie sur l’roc. Le Bastion St Jean (1530), de 22 mètres de haut, est construit par l’ingénieur italien Jacopo de Modène sur 2 niveaux pour couvrir à la fois les hauteurs à l’est et l’Helpe au nord. Avesnes constitue le premier exemple de bastions des Pays-Bas.
Image hébergée par servimg.com

pa172110

Le Bastion de la Reyne (1538)
Image hébergée par servimg.com

La Grand’ Place (ancienne Place d’Armes) d’Avesnes avec l’Hôtel de Ville (1757) de style Louis XVI, classé MH et la Collégiale Saint Nicolas (XIIème), également classée MH.
dscn1310

La Fontaine de Floursies a été construite en l’an 150 par les romains pour alimenter Bavay mais elle aurait des origines plus ancienne !
Un aqueduc de 18 km amenait l’eau de la fontaine à la capitale nervienne ! Il y avait même un petit « Pont du Gard » sur la Sambre ! Elle a été réaménagée au XVIème siècle !
Autre particularité de cette fontaine : elle est alignée avec « La Pierre de Dessus-Bise » de Sars-Poteries, « Les Pierres Martines » de Solre le Château et « La Pierre qui tourne » de Sautin (Belgique) !
Image hébergée par servimg.com

Orage au dessus d’Etroeungt, solidement ancré sur son rocher !
Image hébergée par servimg.com

L’église romane Saint-Nicolas de Limont-Fontaine, ancienne chapelle d’un monastère entourée par son cimetière fortifié.

p8053915

Dernière mise à jour : 29/11/2015 

Pour continuer la visite en Avesnois : http://www.facebook.com/paysagesavesnois ;)

Publié dans | 51 Commentaires »

 

l'île du diable |
Mangas |
photos sympas |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | photographisme
| balade
| Photos de Bretagne